Accueil » Politique » Louis Giscard d’Estaing en course pour un nouveau mandat à Chamalières
Louis Giscard d'Estaing, bien entouré, lors de l'annonce de sa candidature.
Actualités Politique

Louis Giscard d’Estaing en course pour un nouveau mandat à Chamalières

L'actuel maire de la ville a officialisé sa candidature à l'occasion d'un rendez-vous qui a, peut-être, donné le ton de sa prochaine campagne.

Lors du long entretien qu’il nous avait accordé au mois de mars dernier, Louis Giscard d’Estaing nous avait annoncé qu’il débuterait la préparation des prochaines élections municipales à la rentrée… L’heure était venue, samedi matin, pour l’actuel maire de Chamalières lors d’un rendez-vous qui se voulait à la fois officiel et convivial, solennel et amical. Le décor choisi ? Celui de la rue Raoul-Lufbéry, centrale et commerçante. Devant une boutique vinicole et autour d’un pot. Sans véritable surprise, Louis Giscard d’Estaing a donc annoncé qu’il serait candidat à sa réélection en mars prochain avec pour objectif « de poursuivre l’action en cours sur la commune. »

Etape par étape

Un événement voulu convivial.

Face à l’émergence d’une candidature soutenue par LREM, celle de l’ancienne adjointe Julie Duvert, mais aussi d’une liste socialiste et d’un possible candidat France Insoumise, Louis Giscard d’Estaing a donc décidé qu’il était temps de prendre date. Et cela pour répondre aux nombreuses interrogations de la population locale. Mais, désireux de procéder étape par étape, il a précisé qu’il ne s’agissait nullement d’un lancement de campagne. « En tant que maire, je m’occupe d’abord des affaires des Chamaliérois  »  explique-t-il. Selon le timing prévu, la présentation d’un projet devrait intervenir à la mi-janvier avant le dévoilement de la liste, un mois plus tard.

De nouvelles têtes

Si le maire actuel, soucieux de respecter la chronologie et le calendrier électoral, n’a pas souhaité rentrer dans le détail, on sait déjà que la prochaine liste conjuguera «sortants » et nouvelles têtes. « Il y aura un fort renouvellement avec plus de 50% de nouveaux sur la liste. Et cela se traduira de la même façon dans l’exécutif » a indiqué Louis Giscard d’Estaing.

A Chamalières, bien entendu, la candidature de Julie Duvert, ex-adjointe du maire, a alimenté la chronique. Louis Giscard d’Estaing ne l’ignore pas. « Je n’ai pas à porter de jugement sur sa démarche. Chacun est libre et peut s’exprimer. Mais, quand on fait partie d’une équipe, ce type de comportement n’est pas en phase avec ma conception de l’engagement » a-t-il estimé sur ce sujet. Ce qui ressemble à s’y méprendre à un tacle… Maire depuis 2005, il avait alors succédé à Claude Wolff, Louis Giscard d’Estaing va donc entamer sa troisième campagne municipale. Une campagne dont il espère qu’elle le conduira de l’Hôtel de ville à l’Hôtel de ville… en passant bien-sûr par la rue Raoul-Lufbéry.

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite