Accueil » Économie » Un milliard d’euros pour relancer l’économie de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Laurent Wauquiez présente le plan de relance économique de la Région. la R
Laurent Wauquiez lors de la présentation du plan de relance- photo C.Pietri.
Actualités Économie

Un milliard d’euros pour relancer l’économie de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

La Région a présenté un vaste plan de relance de l'économie du territoire touchée par la crise. Il y est question de chantiers, de "préférence régionale", d'emplois, d'environnement, de numérique et de formation.

On n’a malheureusement pas fini de parler de la crise économique, fruit du confinement que la France a subi deux mois durant. Face à une situation qui risque de se révéler désastreuse, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé d’un vaste plan économique de relance, doté d’un milliard d’euros, destiné à soutenir l’économie régionale, la transformation des entreprises et la sécurisation des emplois sur le territoire. « Ce plan, c’est une mobilisation générale que nous avons construite avec l’ensemble des collectivités, des chambres consulaires, des réseaux d’entreprise »  a expliqué le Président de la Région Laurent Wauquiez lors de la présentation des mesures. Tout en ajoutant : « c’est ce qui doit nous permettre d’être encore plus une région sur laquelle il faut compter en Europe. »

Effets immédiats

Le plan de relance entend avoir des effets quasi-immédiats et favoriser la reprise rapide des chantiers en injectant 100 millions d’euros à travers les contrats Plan-Etat-Région pour un effet levier estimé à 300 millions d’euros. 250 millions d’euros seront consacrés à un “Bonus relance”, censé stimuler la commande publique et le secteur du BTP pour des projets menés avant la fin de cette année. La Région aidera également les collectivités locales à lancer des projets pour l’année 2021, à travers une enveloppe de 220 millions d’euros.

Le plan de relance veut également jouer la carte de la “préférence régionale”. 80 millions d’euros seront ainsi destinés à l’économie de proximité (commerçants, artisans, hôtellerie-restauration)  et 10 millions au secteur du tourisme afin de promouvoir la région comme une destination vacances, aussi bien auprès de la clientèle extérieure que des habitants du territoire eux-mêmes.

Objectif emploi

Le troisième volet du plan est lié directement à l’emploi. La Région souhaite accompagner les entreprises qui ont produit du matériel de protection pendant la crise sanitaire. 100 millions d’euros seront également consacrés à la protection des entreprises de santé et pharmaceutiques afin que ces industries demeurent sur le territoire. Un fonds régional d’investissement, doté de 100 millions d’euros, va être créé, avec pour objet d’éviter le rachat d’entreprises et de renforcer leur compétitivité. Enfin, la Région entend mener une campagne de promotion pour relocaliser les sièges d’Entreprises à Taille Intermédiaire ou de grands groupes en Auvergne-Rhône-Alpes.

Où il est question d’environnement et de numérique

La Région va mobiliser 50 millions d’euros pour soutenir le domaine du numérique. Elle affirme également une forte volonté “environnementale” avec l’objectif de s’afficher comme la première région de France dans la protection de l’environnement et parmi le Top 5 européen. Il est question notamment de du développement de l’hydrogène, de mener une”guerre” contre l’enfouissement des déchets, d’investissements pour les mobilités propres et de favoriser l’économie circulaire. Rien par contre sur le chapitre ô combien important de la biodiversité… Un effort conséquent devrait, en outre, être consacré à un plan de formation exceptionnel, doté de 500 millions d’euros et co-financé par Pôle Emploi et le PIC (Plan d’Investissement dans les compétences). L’idée est ainsi d’adapter les formations à l’échelle des bassins et d’intensifier les investissements sur les métiers en tension. Au travers de ce plan ambitieux, la Région Auvergne-Rhône-Alpes espère un effet levier de l’ordre de 3 à 4 milliards d’euros dans les deux ans à venir. 50.000 à 100.000 emplois créés ou préservés seraient en jeu.

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite