Accueil » Innovation » Turing 22: un espace de coworking innovant
Situés au 22 allée Alan Turing, Turing 22 veut réinventer l'espace de coworking.
Innovation Lundi

Turing 22: un espace de coworking innovant

Ce lundi 4 février un nouvel espace de travail ouvre à la Pardieu : il s’agit de Turing 22. Avec ses 4700 m2, il s’agit d’un des plus grands espaces de coworking d’Europe.

4700 m2, 150 places de cowork, 80 bureaux privés, 20 phones boxes, 10 salles de réunion, 6 open spaces et un auditorium : les chiffres de Turing 22 donneraient presque le tournis. Ce nouvel espace de travail qui s’ouvre dans le parc technologique de la Pardieu est le plus grand de la région Auvergne-Rhône-Alpes et l’un des plus remarquables en Europe. Jusqu’à 600 collaborateurs et une centaine d’entreprises pourront y siéger. On doit sa création à Tristan Colombet, fondateur de Prizee et de DomRaider. Il explique la génèse du projet : “Je suis sensible depuis très longtemps à tout ce qui touche à la qualité de vie au travail et aux nouvelles façons de collaborer. Lorsque j’ai créé Prizee en 2000, j’avais cherché à travers nos espaces de bureau à créer un dynamique un peu différente”. 

La qualité de vie des salariés

Turing 22 veillera aussi à la qualité de vie des salariés qui seront présents : ainsi, une salle de sport et des lieux dédiés à la sieste ont été prévus. Tristan Colombet veut faire de cet espace de travail être un lieu très vivant, tourné sur l’extérieur, où beaucoup de manifestations pourront se tenir. L’entrepreneur espère pouvoir accueillir les bureaux d’un certain nombre d’associations orientées vers l’initiative économique.

Dynamique locale

Il dévoilera les noms des premiers arrivants lors de l’inauguration officielle le 11 avril prochain. Tristan Colombet espère créer une véritable dynamique locale : “A travers ce projet, je ne me situe pas dans une démarche de développement comme je peux l’être pour d’autres sociétés. Il s’agit d’une entreprise privée, sans financements publics, mais qui est avant tout un outil. Un outil pour la métropole et pour l’écosystème clermontois. Ce lieu est avant tout destiné à rassembler les entrepreneurs et les start-upers autour d’une véritable dynamique de collaboration. C’est une façon aussi de compenser la faiblesse locale en terme de réseau, par rapport à Paris”. Avec tous les services proposés par Turing 22, on imagine que les investissements ont dû être importants. Sur ce sujet-là, le gérant conserve le silence tout en affichant un large sourire.

Turing 22, 22 allée Alan Turing à Clermont.

 

À propos de l'auteur

Catherine Lopes

Catherine Lopes

Journaliste diplômée de l’Ecole de Journalisme et de Communication de Marseille, Catherine arrive en Auvergne en 2006 et fait ses armes sur Clermont Première. Après plusieurs années de collaboration,  elle découvre ensuite le monde de la pige et travaille pour plusieurs sociétés de production. Elle écrit aussi pour le web et fait de la radio. Véritable touche à tout, Catherine aime avant tout raconter des histoires.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite