Accueil » Sports » L’ASM, un européen convaincu
Pour les stades remplis, il faudra encore attendre- photo Valentin Uta.
Actualités Sports

L’ASM, un européen convaincu

Moins de deux mois après la finale de la précédente édition, la Coupe d'Europe de rugby 2021 prend son envol le week-end prochain, dans un format réaménagé. Pour ce coup d'envoi, l'ASM se déplacera à Bristol, le lauréat de la dernière Challenge Cup.

Les grandes messes européennes ne sont pas pour demain. Si les Britanniques, bien heureux en la circonstance, ont pu retrouver leurs pubs, les stades outre-manche commencent tout juste à se garnir timidement. En France, le huis clos est encore imposé.

Bref, c’est dans une ambiance particulière, et quelques semaines seulement après le couronnement des Anglais d’Exeter dans la version 2020, que la Coupe d’Europe de rugby va reprendre ses droits. La compétition, qui doit en principe nous mener jusqu’au printemps prochain (mais, dorénavant, la prudence est de mise) s’est rarement annoncée aussi ouverte. On ne jurerait pas, en effet, que le nouveau roi d’Europe est parti pour un long règne même si son pouvoir repose sur une solidité avérée et une efficacité indéniable. Ils sont nombreux, parmi les prétendants, à reluquer la couronne et déjà prêts à engager le combat.

Une valeur confirmée et un jeune aux dents longues

L’ASM, un Européen convaincu, fait partie des éternels prétendants. De cette petite poignée de club que l’on retrouve systématiquement au moment des quart de finales. Dans une compétition au format newlook (quatre matchs de poule, seulement), les Clermontois devront toutefois éviter les embûches pour se frayer un passage vers les phases finales. Leurs deux adversaires présentent quelques arguments : le Munster (deux titres européens en 2006 et 2008) réalise, pour le moment, un sans-faute dans son championnat de Pro 14 et il reste un adversaire coriace dans les joutes continentales. Quant aux Bristol Bears, ils grimpent en flèche dans la hiérarchie européenne comme le prouve leur succès dans la dernière Challenge Cup.

Samedi au Ashton Gate Stadium

C’est à Bristol, justement, ville élue comme la plus agréable du Royaume-Uni, que l’ASM débutera samedi son parcours européen. Un itinéraire que les supporters clermontois espèrent le plus long possible. Et pourquoi pas jusqu’au 21 mai, date de la finale au Stade vélodrome de Marseille ?  Les Bears, actuels troisièmes de Premier Ship, emmenés par Nathan Hugues et Kyle Sinckler, attendent évidemment les hommes de Franck Azéma de pied ferme. Nul doute que ceux-ci, forts de leur expérience et de leurs atouts, auront du répondant.

Coupe d’Europe au nouveau format, Coupe d’Europe ouverte. Difficile de désigner un favori à l’heure des premiers affrontements. Toulouse, le Racing 92, l’ASM, le Leinster, le Munster ou bien-sûr Exeter : les paris sont ouverts.

Le calendrier de l’ASM : 12 décembre à 14h: Bristol- Clermont; 19 décembre à 18h30 : Clermont-Munster; 16 janvier à 18h30 : Munster-Clermont; 23 janvier à 16h15 : Clermont-Bristol.

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite