Accueil » rugby

Mots-Clés : rugby

Chroniques

Armageddon (le combat final)

Même si le président de l’OL persiste à contester l’arrêt définitif de la Ligue1 qui contrarie ses projets et même si le Clermont Foot peut se sentir floué par le gel de la compétition en Ligue2, la LNF aura eu au moins le mérite de prendre une décision claire et nette. Tout le contraire du scénario branquignolesque offert par le syndicat de copropriétaires qui tient les destinées du rugby pro dont l’avenir s’assombrit.

Chroniques

« Game over ! »

Si le nuage de Tchernobyl avait eu officiellement le bon goût de ne pas franchir nos frontières, le Covid-19 n’a rien respecté. Et notre monde du XXIème siècle où les droits de chacun avaient pris l’habitude de s’asseoir sur les devoirs de tous, en prend un grand coup dans la gueule. La détresse sanitaire va se doubler d’une crise économique historique à laquelle le sport professionnel n’échappera pas.

Chroniques

Big Brother is watching you! (1)

ll n’est guère de séries policières qui n’accordent un rôle prépondérant au médecin légiste. Il dissèque, farfouille, observe, analyse, éparpille façon puzzle afin de mettre ses collègues sur la bonne piste pour façonner une culpabilité. Au rugby, le rôle est tenu par l’arbitre vidéo.

Sports

ASM-Stade-Français : avec Jérôme Gallo comme chef d’orchestre !

Le Parc des sports Marcel-Michelin est devenu, depuis l’avènement du professionnalisme, un lieu d’habitués. Du célèbre bus des bandas, en passant par la boutique et les bodégas, les supporters se donnent rendez-vous match après match. Pour organiser et faire monter l’ambiance dans les tribunes, Jérôme Gallo joue les maîtres de cérémonies depuis 2002… Une fois encore le micro bien en main, officie ce samedi soir (20h45) pour la réception du Stade-Français-Paris.

Chroniques

« Avec nos meilleurs vieux! »

Ding-dong ! « Votre attention…le vol spécial Fiji Airways en provenance de Suva est annoncé avec vingt minutes de retard ». Dans le hall des arrivées de l’aéroport de Clermont-Aulnat, Jean-Pierre Romeu jette un coup d’œil à sa montre en se disant que « bon, vingt minutes de plus ou de moins, ce n’est pas grave, pourvu qu’ils arrivent ! »

Sponsorisé