Accueil » Sports » ASM-Clermont – Racing 92 : Enfin un printemps au goût d’Europe ?
Un rude combat s'annonce entre prétendants au titre. Photo: Vincent Roche.
Sports Week-End

ASM-Clermont – Racing 92 : Enfin un printemps au goût d’Europe ?

Les premiers rayons de printemps se font encore attendre, et pourtant le soleil semble à nouveau régner au sein de l’ASM-Clermont. Une infirmerie qui se vide peu à peu, et un enchainement de résultats en Top 14 ont gonflés le moral des troupes avant de recevoir le Racing 92 ce dimanche (14h) en quart de finale de la coupe d’Europe. Pourtant la sortie ratée à Toulon ce week-end (49-0) laisse l'ombre d'une doute ...

Une dernière sortie à domicile réussie face à la Section-Paloise (38-14), et l’ASM-Clermont semblait prête à retrouver les joutes européennes en ce mois d’avril. mais la lourde défaite concédée à Toulon ce week-end (49-0) pourrait faire apparaître l’ombre d’un doute pour Franck Azéma, un coach qui retrouve tout de même une profondeur d’effectif au meilleur moment …

Un stage en Espagne, une humiliation à Toulon, puis cap sur l’Europe !

Camille Lopez sera-t-il prêt pour être titulaire ? Photo: Vincent Roche.

Les clermontois sont entrés dans la dernière ligne droite de la préparation de leur quart de finale européen face au Racing 92. Après avoir mangé son pain noir, le club champion de France semble entrevoir le bout du tunnel, et voit son infirmerie se vider. Parmi les retours de blessures, l’ouvreur argentin Patricio Fernandez aura une carte à jouer en cas d’absence de l’habituel titulaire du poste, Camille Lopez : « J’ai eu la possibilité de retrouver un peu de rythme après un début de saison gâché par les blessures. L’équipe m’a beaucoup aidé à prendre des repères depuis mon retour sur les terrains. Depuis 3-4 semaines on retrouve peu à peu des joueurs blessés et cela nous permet également de retrouver les bases de notre collectif. » Partis en stage en Espagne, du côté de Benidorm, avant la rencontre de championnat à Toulon, les « Jaunards » de Pato Fernandez ont explosé du côté de Mayol, à la surprise générale. Pourtant l’ouvreur argentin annonçait son envie de se tester sur la rade : « On aborde tous les matchs de la même façon. On va profiter du stage en Espagne pour bien se préparer à jouer cette rencontre. Toulon est aussi qualifié pour les quarts de finale de coupe d’Europe et aura à cœur de nous recevoir comme il se doit. » Les hommes de Franck Azéma ont fait abstraction des difficultés de l’automne et de l’hiver afin de se projeter dans un printemps qui peut s’annoncer radieux. Le retour de Morgan Parra devrait néanmoins  offrir un supplément de confiance au moment de jouer ce quart de finale.

 

Un quart au Michelin avant de prendre le bus pour Saint-Etienne ?

Dan Carter devrait être présent pour ce choc. Photo: Vincent Roche.

Deuxième du classement de Top 14, le Racing 92 se déplace au Parc des sports Marcel-Michelin avec des ambitions. Le club de la banlieue parisienne veut profiter de la dernière saison de Dan Carter en Île de France pour conquérir la coupe d’Europe. Franck Azéma et son staff abordent ce rendez-vous avec envie : « On récupère des blessés, on voit aussi revenir nos internationaux et, pour la première fois de la saison, nous sommes parvenus à enchaîner trois victoires de suite. Cela nous permet de nous replacer dans une dynamique positive avant ce rendez-vous européen que l’on aborde avec beaucoup d’envie. » Clermont devra aussi retrouver ses valeurs, disparues à Toulon,  pour se faire respecter à domicile avant de retourner peut-être au stade Geoffroy-Guichard pour la demi-finale. Saint-Etienne, un lieu chargé d’ondes positives pour le coach Franck Azéma : « Nous avons de bons souvenirs là-bas et l’atmosphère qui règne dans ce stade nous avait permis de faire la différence face aux Saracens (1/2 finale de Coupe d’Europe 2015, gagnée par l’ASM). C’est un stade de légende et on a une histoire qui s’est créée il y a trois ans. C’est assez proche de Clermont aussi pour notre public. Mais attention ! On n’est pas encore là-bas ! Le Racing peut nourrir de légitimes ambitions de qualifications, et il faudra déjà être fort dans notre stade avant de penser à la suite. » Les statistiques parlent pour le club auvergnat puisque dans 8 cas sur 10, le club qui reçoit en quart de finale parvient à se qualifier. Mais dans le cadre d’un affrontement franco-français, les rivalités sont toujours propices à des matchs serrés.

Une fois encore le Stade Michelin sera plein comme un œuf (de Pâques), et le public tentera d’apporter un supplément d’âme à son équipe, afin de conquérir enfin le titre qui manque toujours cruellement au palmarès de l’ASM-Clermont-Auvergne.

 

ASM-Clermont-Auvergne – Racing 92, quart de finale de la Rugby Champions-Cup. Dimanche 1er avril au Parc des sports Marcel-Michelin à partir de 14h.

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite