Accueil » Sports » Sangliers Arvernes : Ne pas vendre la peau de l’Ours pour bien finir l’année
Une nouvelle victoire pour bien terminer l'année ? Photo: Yannick Martin.
Sports Week-End

Sangliers Arvernes : Ne pas vendre la peau de l’Ours pour bien finir l’année

Pour son dernier match de l’année dans sa patinoire de Clermont-Communauté, les Sangliers-Arvernes ont l’opportunité de renforcer leur première place au classement avec la réception de Villard-de-Lans, ce samedi à 20h30. Fort d’un excellent début de saison, les hommes d’Eric Sarliève espère garnir leur hôte de Noël d’une nouvelle victoire.

Une première moitié de saison réussie

Eric Sarliève, le coach des Sangliers Arvernes. Photo: Yannick Martin

Dans le championnat de D2 de hockey sur glace, les Sangliers Arvernes de Clermont prennent une place de plus en plus conséquente. Avec un bilan flatteur de sept victoires pour une seule défaite, Clermont partage la première place de la poule B en compagnie de trois autres clubs. L’équipe auvergnate est déjà quasi assurée de participer aux plays-offs, mais pour le coach Eric Sarliève, la place finale obtenue en saison régulière sera déterminante :« Au-delà de la simple qualification, la place est essentielle dans l’optique de la seconde phase. Mieux on sera classé et plus notre adversaire sera à notre portée pour le premier tour. De toutes les façons, on aborde toujours mieux les phases-finales quand l’équipe est en confiance et forte de bons résultats. » C’est pourquoi le HCCA n’aura d’autre ambition que la victoire face aux Ours de Villard-de-Lans, ce samedi soir.

 

Ne pas vendre la peau de l’Ours …

La patinoire de Clermont Auvergne Métropole.

Place forte du hockey sur glace, Villard-de-Lans occupe la 6eplace (sur 10 équipes) dans la poule des Clermontois. Un classement quelque peu « mal léché » qui oblige les Ours à cravacher pour assurer une qualification en Play-offs. Les occasions d’améliorer les performances se raréfiant, Villard se présente à Clermont avec l’ambition de jouer les troubles fêtes et de gâcher le réveillon à venir des Sangliers. Une ambition loin d’être folle puisque Clermont a subi sa seule défaite en championnat dans son antre. Les supporters locaux sont donc attendus pour encourager leur équipe à quelques jours de Noël, afin de garnir leur hotte d’une huitième victoire, qui permettrait de terminer idéalement une année 2018 particulièrement réussie. Après une accession en phases-finales la saison passée, Clermont pose sa griffe sur le championnat de D2 et espère jouer la montée en D1 au printemps prochain. Éliminés de la coupe de France par Cholet en novembre (0-2), les Sangliers souhaitent passer les fêtes seuls en tête du championnat et se concentrer sur leurs objectifs d’accession.

Se profilera alors la dernière ligne droite de la saison régulière au cœur d’un mois de janvier dense, qui doit également préparer le club métropolitain à la phase à élimination directe.

HCCA – Villard-de-Lans, samedi 22 décembre à partir de 20h30 à la patinoire de Clermont Auvergne Métropole. Pour plus d’informations et la billetterie : www.hccalessangliers.fr

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

1 Commentaire

Cliquez ici pour commenter

  • A savoir: non seulement les Sangliers arvernes sont en tête mais ils comptent de plus 2, voir 3, rencontres de retard sur leurs principaux rivaux (Annecy, Toulouse et Morzine). Entre autre ils ont l’équipe des Grizzlys de Vaujany à croiser 2 fois en matchs en retard or cette équipe fait partie des plus faibles, Maintenant il est vrai que ces matchs ne sont pas encore joués et comme on dit: « il ne faut pas vendre la peau de l’ours … »

Sponsorisé

Les infos dans votre boite