Accueil » Événement » La tête dans les étoiles…
Photo D.R.
Événement Week-End

La tête dans les étoiles…

Tout au long du week-end, avec samedi 4 août pour épicentre, se déroulera la Nuit des Etoiles. L'occasion de lever la tête et de plonger son regard dans le cosmos...

On le sait, c’est un trait de l’époque que de proposer des journées qui célèbrent tour à tour les grand-mères, les voisins, le vélo, le patrimoine, les jardins ou la gourmandise. Qui en réalité n’a pas désormais sa journée dans un calendrier surgonflé? Et comme ces journées ne suffisent plus, il faut désormais empiéter sur les nuits, à l’image de La Nuit des Etoiles, dont l’édition 2018 sera organisée ce week-end dans plusieurs pays. En France, 470 événements vont ainsi se dérouler.

Jumelles et télescopes

Il faut donc peut-être une manifestation de ce genre pour que nos contemporains, plutôt obsédés par leurs écrans, lèvent la tête et observent l’univers qui les entourent. Jadis appelé Nuit des Etoiles filantes,  l’événement a désormais vocation à mettre en exergue l’astronomie dans son ensemble et l’observation du cosmos, en général.  Il s’appuie sur la mobilisation de nombreux professionnels et aussi d’amateurs « éclairés », regroupés au sein des multiples associations qui essaiment le territoire. Au-delà du simple regard et de la fascination naturelle, ces structures apportent à la fois du matériel (par exemple des téléscopes) et des explications scientifiques.

La Nuit des Etoiles 2018 intervient alors que la planète Mars se trouve particulièrement proche de la terre, à une distance d’environ 57,6 millions de kilomètres. Elle peut être ainsi observée à l’œil nu (comme un simple point brillant) ou, mieux, avec des jumelles. Pour le reste, le milieu de l’été coïncide évidemment avec le moment où les météores abondent dans le ciel, constituant une véritable pluie d’étoiles filantes. Spectaculaire et énigmatique…

Ici, là et ailleurs

Photo D.R.

L’événement organisé, samedi, au sommet du puy de Dôme fera le plein et nulle place n’y est désormais disponible. Mais d’autres rendez-vous sont proposés: à Riom, avec  l’Association Riomoise d’Astronomie, à Aydat avec les astronomes Amateurs d’Auvergne, à Corent pour « Le Chemin des Etoiles », au Vernet-la-Varenne avec le Club Astro de Brassac-les-Mines, à Pionsat avec les Astronomes des Combrailles ou encore à La Godivelle.

Au-delà du week-end, le ciel nocturne vaudra encore le coup d’œil, à condition de s’éloigner des pôles urbains et de leurs lumières artificielles. Et lever la tête ne sera pas inutile. Rien de tel, en effet, que ce spectacle cosmique pour prendre de la hauteur et relativiser les choses du quotidien. Les étoiles filantes sillonneront encore la voûte céleste, en quantité, jusque vers le 25 août. Un show naturel qui vaut bien des feux d’artifice…

Pour en savoir plus: https://www.afastronomie.fr/les-nuits-des-etoiles

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite