Accueil » Économie » Cultura Aubière, l’équipe jubile déjà
S. CAscarino, directeur de Cultura Aubière / Photo 7 Jours à Clermont
Économie Mercredi Rencontre

Cultura Aubière, l’équipe jubile déjà

Annoncé et attendu depuis plusieurs années, le magasin Cultura ouvre enfin ses portes mercredi 15 mai à Aubière. Rencontre avec un directeur impatient de recevoir ses premiers clients.

Il travaille depuis 3 mois sans relâche, au milieu d’un chantier sorti de terre en septembre dernier et qui, progressivement, a pris la forme d’un magasin. Stéphane Cascarino peut enfin contempler le travail de toute son équipe qui se prépare à recevoir les premiers clients dans des conditions optimales. On ne ressent pas chez lui de stress particulier à l’approche du jour J. Il faut dire que ce lyonnais d’origine n’est pas vraiment un débutant puisqu’il travaille dans la grande distribution de produits culturels depuis une vingtaine d’années : chez Cultura, chez Espace culturel Leclerc et à la Fnac où il a débuté.

Un parcours atypique

Il n’a pas le profil type des cadres de la grande distribution, souvent formés dans des filières commerciales ou managériales. Le truc de Stéphane Cascarino, c’est l’histoire et le patrimoine. Alors qu’il préparait son DEA d’histoire ancienne et qu’il rêvait de travailler dans un musée, il décroche un job d’étudiant au rayon librairie de la Fnac Bellecour à Lyon. Détectant très vite, en lui, de la rigueur et un sens de l’équipe, sa responsable le pousse à se former à la Chambre de Commerce et d’Industrie et le voilà sur des rails pour devenir, à son tour, responsable librairie. Il obtiendra son premier poste à responsabilité en Auvergne à la Fnac du Centre Jaude au début des années 2000. Il changera ensuite régulièrement de ville et d’enseigne et deviendra directeur de magasin, s’impliquant dans de nouveaux projets tout en restant dans la grande région Auvergne-Rhône-Alpes, finalement jamais très éloigné de sa ville natale.

Retour à Clermont 15 ans après

Stéphane Cascarino mesure l’évolution de la métropole clermontoise depuis son départ en 2004. « Lorsque je travaillais au Centre Jaude, il n’y avait pas encore le tram, encore moins le carré jaude 2 » se souvient-il. «J’ai de bons souvenirs de la région et de la ville qui a bien bougé et qui est enfin désenclavée du reste de Rhône-Alpes grâce à l’autoroute A 89. En dehors de Michelin et de l’ASM, on ne parle cependant pas beaucoup de Clermont dans le reste de la région. Pourtant le potentiel économique de la métropole est indiscutable. Si les grandes enseignes comme Cultura,  Ikéa ou Légo ont choisi de s’implanter ici, ce n’est pas par hasard » ajoute-t-il.
Dans quelques semaines, la famille de Stéphane viendra s’installer à Clermont, ses deux enfants ayant trouvé où poursuivre leurs études : l’un au Lycée de Cournon, l’autre à l’Université Clermont Auvergne.

Intégrer une nouvelle enseigne dans le paysage

Le magasin d’Aubière / Photo 7 Jours à Clermont

Cultura a besoin de se faire connaître des puydomois. Cette enseigne qui a ouvert son premier magasin il y a 21 ans à La Rochelle était, jusqu’alors, assez peu présente dans le centre de la France, hormis à Montluçon, alors qu’elle couvre la majeure partie de l’hexagone. Le directeur de ce nouveau magasin mesure donc tout l’enjeu de cette implantation même si, sur le papier, de nombreux atouts sont réunis. Situé dans le centre commercial Plein-Sud à Aubière, il développe 2500m² de surface commerciale. Les clients auront à leur disposition 40 000 références de livres, 4500 de CD et Vinyles, 5500 de DVD et Blu-Ray, 2000 de jeux vidéo mais aussi un nombre conséquent de produits liés au développement personnel, aux Beaux-arts, aux loisirs créatifs et à la musique (instruments et systèmes de diffusion). Un espace consacré aux rencontres et showcases prend également place au centre du magasin.

Une méthode de recrutement originale

L’équipe d’ouverture dirigée par Stéphane Cascarino compte 31 salariés dont 23 en CDI  et 5 cadres responsables de secteur. Un travail de fond avec Pole Emploi a permis de recruter la majorité d’entre eux sur le bassin métropolitain avec un profil particulier. Chez Cultura, en effet, la recherche des collaborateurs se base autant sur la passion des produits que sur les compétences commerciales. Certains salariés peuvent ainsi être amenés à dispenser des cours sur leur temps de travail à l’Académie Cultura qui propose un choix de formations adaptées au niveau de chacun en piano, guitare, batterie…peinture, dessin, couture… Cette académie montre tout l’intérêt que l’enseigne porte à la relation avec ses clients, n’hésitant pas, pour sa nouvelle unité de Clermont, à dédier environ 150 m² à deux salles de cours et un atelier.

Cultura Aubière, Centre Commercial Plein Sud
Ouvert à partir du mercredi 15 mai, du lundi au samedi de 9h00 à 20h00.
Sur le web : https://www.cultura.com/les-magasins/cultura-aubiere.html
Sur Facebook : https://www.facebook.com/magasinculturaaubiere/

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite