Accueil » Top 14 » Page 3

Mots-Clés : Top 14

Actualités

…Fiat Lux !

Hier soir, les jaunes affrontaient les bleus à une semaine de la reprise du Top 14. Outre ce combat interne, ce fut l'occasion de découvrir le nouvel éclairage du Stade Marcel-Michelin.

Chroniques

Armageddon (le combat final)

Même si le président de l’OL persiste à contester l’arrêt définitif de la Ligue1 qui contrarie ses projets et même si le Clermont Foot peut se sentir floué par le gel de la compétition en Ligue2, la LNF aura eu au moins le mérite de prendre une décision claire et nette. Tout le contraire du scénario branquignolesque offert par le syndicat de copropriétaires qui tient les destinées du rugby pro dont l’avenir s’assombrit.

Chroniques

« Game over ! »

Si le nuage de Tchernobyl avait eu officiellement le bon goût de ne pas franchir nos frontières, le Covid-19 n’a rien respecté. Et notre monde du XXIème siècle où les droits de chacun avaient pris l’habitude de s’asseoir sur les devoirs de tous, en prend un grand coup dans la gueule. La détresse sanitaire va se doubler d’une crise économique historique à laquelle le sport professionnel n’échappera pas.

Sports

Le grand casse-tête du sport mondial

Les compétitions sportives sont en panne sur l'ensemble de la planète. Tandis que les Jeux Olympiques d'été sont déjà repoussés d'un an, on s'active, dans toutes les disciplines, pour tenter de trouver les solutions les moins pires, à défaut des meilleures, en vue de la reprise. Et ça n'est pas facile...

Sports

ASM-Stade-Français : avec Jérôme Gallo comme chef d’orchestre !

Le Parc des sports Marcel-Michelin est devenu, depuis l’avènement du professionnalisme, un lieu d’habitués. Du célèbre bus des bandas, en passant par la boutique et les bodégas, les supporters se donnent rendez-vous match après match. Pour organiser et faire monter l’ambiance dans les tribunes, Jérôme Gallo joue les maîtres de cérémonies depuis 2002… Une fois encore le micro bien en main, officie ce samedi soir (20h45) pour la réception du Stade-Français-Paris.

Chroniques

Bleus à l’âme

On aura pu éventuellement jubiler devant la détresse des Rosbifs se faisant botter le train par les Springboks en finale de la World Rugby Cup. Mais gare à trop se gausser! Alors que le rugby français et ses intermittents du spectacle sont revenus à l’ordinaire du Top 14 et de la Coupe d’Europe, on aurait tort d’ignorer l’exemplarité du pragmatisme anglais.

Sponsorisé