Accueil » Sports » Boxing Day : quand les boites sont vides…
Image D.R.
Actualités Sports

Boxing Day : quand les boites sont vides…

Malgré l'absence de public, le rugby français jouera ce dimanche son "Boxing Day". L'ASM affrontera ainsi, ce soir, Toulon sur les bords de la Méditerranée.

Le Boxing Day, ou jour des boites, c’était hier, 26 décembre. Au lendemain de Noël, la tradition sportive britannique veut que les familles se rendent dans les stades supporter leurs équipes favorites. On joue donc à plein régime, durant les fêtes, en Angleterre dans des enceintes remplies à craquer. Et cette coutume a désormais traversé la Manche, le rugby hexagonal se laissant séduire par les avantages de la formule. Surtout tandis que le football français est en « congés », le ballon ovale se retrouve propulsé à l’avant de l’actualité sportive.

Six sur sept

Mais que vaut un Boxing Day sans public dans les stades ? Ne serait-ce pas comme un repas de Noël sans famille ? On en a une idée, hier en Angleterre et l’on pourra aussi le mesurer aujourd’hui, en France, puisque le Top 14 va présenter six affiches, de 14h jusqu’à la fin de la soirée. Six et non sept. En effet, la rencontre Castres-Bayonne a dû être reportée, plusieurs cas de Covid-19 ayant été détectés au sein de l’effectif basque.

Toulon après le Munster

Stade Félix-Mayol, 21 heures. L’arbitre Pierre Brousset, par ailleurs restaurateur à Rieumes, donnera le coup d’envoi du match entre Toulon et l’ASM. Deux déçus de la dernière journée de Coupe d’Europe. Les uns pour avoir été battus à domicile, les autres pour ne même pas avoir joué. Sans Vahaamahina, Parra, Lopez, Lee ou encore Matsushima, mais avec le jeune flanker Lucas Dessaigne, les Clermontois auront fort à faire pour endiguer les assauts des Varois. Patrice Collazzo, le coach toulonnais, a coché ce rendez-vous comme une priorité. Pas sûr qu’il en soit de même du côté des Clermontois qui recevront le Racing 92 dans une semaine. Les tribunes seront vides, évidemment, pour ce Boxing Day version Covid mais l’affiche aura les honneurs du prime time de Canal +…

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite