Accueil » Événement » « Mozart et les étoiles », du cosmos à la création artistique
Photo David Buisine.
Événement Vendredi

« Mozart et les étoiles », du cosmos à la création artistique

L'astrophysicien Hubert Reeves et la musicienne Karine Lethiec ont inventé un spectacle à la croisée de la création musicale et de la création de l'univers. A découvrir le 25 janvier à l'Opéra-Théâtre de Clermont.

La musique et l’univers. La créativité et la création. Les notes et le cosmos. Mozart est les étoiles n’est pas tout à fait un spectacle comme les autres. A la baguette, en effet, un astrophyscien réputé, en l’occurrence Hubert Reeves, et une musicienne douée, Karine Lethiec, directrice artistique de l’ensemble Calliopée. Conçu à double voix, le programme propulse le spectateur entre créativité artistique et création du cosmos.

Des « poussières d’étoiles »

Ainsi, Hubert Reeves nous rappelle que nous sommes tous des « poussières d’étoiles » et nous fait prendre conscience du lien entre l’univers, dans son ensemble, et l’art. Pour sa part, Karine Lethiec explore en parallèle la construction des œuvres musicales et explicite de manière ludique leurs divers modes de composition au cours des différentes époques, de la période classique en passant par le romantisme et l’impressionnisme, jusqu’à l’esthétique contemporaine. Les chefs-d’oeuvre du grand répertoire classique, de Wolfgang Amadeus Mozart à Philippe Hersant, permettent ainsi d’illustrer les grandes lois de l’univers, sa structure, ses particules élémentaires, son expansion, la vie des étoiles… Accompagnés de projections sur grand écran d’images spectaculaires de l’univers, musique et récit cosmologique nous amènent à réfléchir sur l’évolution de l’univers.  Aux côtés d’Hubert Reeves et de Karine Lethiec (alto), Maud Lovett (violon), Florent Audibert (violoncelle) et Didier Bertrand (montage vidéo) jouent leurs partitions.

La vocation d’Infinisciences

Le spectacle, conjuguant dimension artistique et scientifique, voire métaphysique, sera proposé par l’association clermontoise InfiniSciences dont l’objectif est de diffuser les connaissances en invitant des chercheurs reconnus pour leur contribution à leur thématique de recherche. On lui doit la venue à Clermont de « pointures » comme Jean-Jouzel, Raymond Piccoli, Axel Kahn, David Quénard ou plus récemment Jean-Louis Etienne.

Hubert Reeves, le parrain

L’association InfiniSciences est justement parrainée par Hubert Reeves (déjà présent à Clermont en 2016). Cet astrophysicien franco-canadien  préside actuellement l’association Humanité et Biodiversité qui lutte pour la préservation de la biodiversité dont l’humanité est l’un des maillons. Créateur de La Nuit des Etoiles, il a obtenu de nombreux prix, parmi lesquels le prix Blaise-Pascal, remis par la ville de Clermont,  en 1988, pour son ouvrage L’heure de s’enivrer, l’Univers a-t-il un sens? 

Vendredi 25 janvier à 20h30 à l’Opéra-Théâtre de Clermont. www.infinisciences.org

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite