Accueil » Événement » Les Trans’urbaines: une ville à l’heure du hip hop
la Compagnie Identité sera à l'Opéra Théâtre de Clermont lors du tremplin du 30 octobre- photo Cie Identité.
Événement Vendredi

Les Trans’urbaines: une ville à l’heure du hip hop

Jusqu'au 31 octobre se succèdent spectacles de danse hip hop, concerts de rap, block party, performances et autres rendez-vous.

La culture hip hop, dans tous ses états et sous toutes ses formes- ou presque. Avec Les Trans’urbaines, qui se déroulent jusqu’au 31 octobre, Clermont met en exergue, tour à tour, la danse, le slam, le graff, le rap en passant par le djing lors de concerts, de performances, de rencontres, d’échanges, de découvertes, d’expositions. Bref, un peu, beaucoup et partout puisque la manifestation s’étend sur la métropole, par exemple au Caméléon à Pont-du-Château et à la 2Deuche à Lempdes.

A profusion

La Cie Amnesia- photo Gilles Reboisson.

Quelques rendez-vous pêle-mêle: jeudi 18 octobre (14h30 et 20h30), la culture geek s’emparera du très élégant opéra-théâtre de Clermont lors de l’insolite spectacle de la Compagnie 92. Dans R1 R2 Start, le jeu devient source d’inspiration lors d’un étonnant ballet urbain. Samedi 20 octobre, direction La Coopérative de Mai pour un détonnant Sismic Festival, proposé par L’Epicerie de nuit, avec successivement sur scène Dosseh, Kebra et Kikesa…A ne pas manquer dimanche 21 octobre (14h) , la Trans’urbaines Battle au cours de laquelle la danse hip hop défiera la loi de la gravité. Et aussi le Tremplin Trans’urbaines, qui rejoindra la Cour des Trois Coquins, samedi 27 octobre (20h30). Quatre compagnies de danse y présenteront un aperçu de leur travail, avec à la clef une semaine de résidence et une programmation au festival des Trans’urbaines 2019. L’avenir, toujours, avec les talents de demain à profusion à l’Opéra Théâtre, mardi 30 octobre (20h30) dans le sillage des compagnies Identité, La Piraterie et Black Ship. A voir, certainement, l’exposition Dump Art, au cours de laquelle, quinze artistes graffeurs laisseront libre cours à leur imagination en détournant un objet très quotidien: le bac poubelle!

Hors les murs

Les Trans’urbaines seront aussi hors les murs, dans la rue, sur la place et … au square.  Ainsi le All Style Contest, une Block Party, envahira-t-il le Square Conchon- Quinet, du côté de la Place de Jaude, samedi 29 octobre dans l’après-midi pour des shows de danse, de musique, de graff. Des rendez-vous avec le graff, il en sera question le 28 octobre sur la Place de la Victoire, ou tout au long du festival, sur la Halle au Blé. Et l’on pourra aussi déambuler dans les pas de l’artiste Motte afin de mieux cerner les subtilités du street art quand Rino, pour sa part, animera les murs de la Cour des Trois Coquins. Les Trans’Urbaines recèleront aussi leur part d’ateliers, de rencontres et d’expositions. Bref du hip hop à toute heure du jour et de la nuit, un peu, aussi…

Toutes les informations sur http://www.hiphopclermont.com/

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite