Accueil » Sports » JAVCM Basket : à Clermont comme à la maison !
La Maison des Sports clermontoise, loin d'être pleine lors de la réception de Quimper la saison passée. Photo: Vincent Roche
Actualités Sports

JAVCM Basket : à Clermont comme à la maison !

Entre Noël et le nouvel an, les joueurs de JAVCM-Basket accueilleront Antibes dans un match de gala disputé à la Maison des Sports de Clermont. Avec la fusion des clubs vichyssois et clermontois, le club se partage entre deux villes et deux salles pour se sentir un peu partout comme à la maison…
L’équipe dans sa salle de Pierre-Coulon. Photo: Agence Match-up

« Pierre-Coulon, ça c’est une vraie salle de basketball ! Un véritable chaudron pour les grands matchs de notre équipe… La Maison des sports, c’est surtout une salle de spectacles… » Pour Guillaume, supporter du club depuis 2002 et résident vichyssois, il n’y a aucune comparaison possible entre les deux « maisons » de la JA-Vichy-Clermont-Métropole. « Je ne suis pas encore allé à Clermont cette saison et a priori, il y a plus de chance que j’effectue un déplacement à l’extérieur avec les clubs de supporters  plutôt que d’aller à la Maison des sports. La salle n’est pas faite pour accueillir du basket et l’ambiance s’en ressent. » Pour la réception d’Antibes, ce sera la troisième fois seulement que l’équipe métropolitaine accueille son adversaire à la Maison des sports. Tout au long de la saison régulière, huit rencontres sont programmées à Clermontsoit un peu moins de la moitié des matchs à jouer par l’équipe thermale.

La Maison des Sports pour les grandes affiches de la saison

Le chaudron de Pierre-Coulon. Photo: Kop des Dragons

Devenu conseiller du Président, Yann le Diouris, David Mélody a porté durant sa brillante carrière de joueurs, les maillots de la J.A.Vichy et du Stade Clermontois. Pour celui qui a connu les deux salles, l’alternance n’est pas un obstacle : « Il n’y a pas vraiment de différence à joueur dans l’une ou l’autre des deux salles. Opérer à Clermont demande une certaine organisation, car nos bénévoles doivent préparer la Maison des Sports pour la mettre en configuration basket et l’habiller de nos couleurs. Mais Clermont est aussi une ville qui aime le basket et les affluences se révèlent très satisfaisantes. » Sur le plan économique, les choses sont aussi comparables dans le cadre d’une saison régulière. Si la JAVCM atteint cette saison encore les play-offs, la capacité d’accueil de la Maison des Sports pourrait dès-lors faire la différence…

Pour les joueurs, l’occasion de jouer devant les supporters des deux villes

C.H. Bronchard, le capitaine de la JAVCM. Photo: Agence Match-up

Capitaine de la JAVCM, Charles-Henri Bronchard trouve des qualités à chacun des deux sites : « J’ai connu ces deux salles en jouant pour l’équipe locale mais aussi en tant qu’adversaire. C’est vrai que Pierre-Coulon est, par sa configuration, un petit chaudron. Mais la plus grande capacité d’accueil de la Maison des Sports rend cette salle très intéressante également en cas de grosse affluence. C’est à nous, les joueurs, de produire du spectacle et d’obtenir des résultats positifs pour que le public vienne nombreux lorsqu’on évolue à Clermont. » Si le public vichyssois se déplace plus facilement à Clermont que l’inverse, il reste essentiel aux partenaires de Bronchard d’attirer plus de monde à la Maison des Sports, pour faire monter l’ambiance d’un cran.

 Relégué de Jeep-Élite, les Sharks d’Antibes se présentent donc ce vendredi soir pour un match de gala à la Maison des sports. Pour l’occasion, les Métropolitains ont la ferme intention de terminer l’année par une victoire, qui placerait la JAVCM dans le bon wagon des équipes qualifiables en play-offs de fin de saison.

 

JAVCM-Sharks d’Antibes, 12e journée du championnat de France de basket Pro B, vendredi 27 décembre à partir de 20h à la Maison des sports de Clermont-Ferrand. Pour plus d’informations et la billetterie : www.vcm-basket.com

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite