Accueil » Sports » Didier Malga sous les projecteurs de FIA et de la FFSA.
Les champions du Monde écolos : A.V. Bonnel, D. Malga, J.E Vergne / Photo DR
Sports

Didier Malga sous les projecteurs de FIA et de la FFSA.

Couronné champion du Monde 2018 des Rallyes Energies Nouvelles, l'auvergnat Didier Malga vient de recevoir ses trophées après une saison menée de main de maître.

Début décembre est la période choisie par la FIA et la FFSA pour mettre en avant les champions au cours de leurs cérémonies de remise des Trophées du Sport Auto. Didier Malga que l’on ne présente plus (voir notre article Mr 100 000 Watts) a été pour la 3ème fois consécutive honoré par les instances.  Après ses 2 titres de champion de France 2016 et 2017, il s’est retrouvé ce lundi 9 décembre sous les “sunlights” du Théâtre Mogador à Paris, au Gala de la FFSA, en tant que Champion du Monde 2018 des Rallyes Energies Nouvelles. Il a partagé les honneurs avec un  autre champion du Monde français “écolo”, Jean-Eric Vergne, qui a décroché le titre en Formule E.

Une saison exemplaire

Avec 6 podiums (3 Victoires et 3 deuxième place) en 9 rallyes disputés aux quatre coins de l’Europe, Didier Malga a fait preuve d’un grand professionnalisme et ce malgré son statut d’amateur. Toujours accompagné de sa fidèle copilote Anne-Valérie Bonnel, il a fait le choix de s’engager, selon le profil des épreuves, soit avec une Renault Zoé légère et habile soit avec une puissante Tesla S100. Vue la domination durant la saison et la couronne acquise avant même la dernière épreuve on peut dire que cette stratégie s’est révélée gagnante. Même si les voitures ont joué un rôle décisif dans l’attribution du titre, il convient également de saluer toute la science développée par le duo durant les épreuves pour squatter les avant-postes d’une discipline de régularité aux règles compliquées.
En  remportant le titre mondial, Didier Malga tire également dans son sillage les deux entreprises françaises, Renault et Michelin, bienheureuses de se retrouver titrées durant une période décisive pour la transition écologique.

Champion et référent

Trois couronnes et une passion débordante ont fait de Didier Malga une référence quand il s’agit d’évoquer l’avenir de la voiture électrique, du sport auto et donc de celui des circuits. Comme le laboratoire Biovitis et la Région Auvergne Rhône, le Circuit de Charade fait partie de ses partenaires. Ils n’hésitent pas à apporter leur contribution, bien conscients que le sport auto reste un formidable laboratoire du futur. Ainsi Didier Malga se retrouve au cœur du projet “Charade Millennium” qui vise à placer le mythique circuit auvergnat en leader mondial des circuit innovants et ouvert aux technologies de la mobilité durable.

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite