Accueil » Culture » Clermont se transforme sous l’œil des photographes
La Comédie / Photo Pascal Aimar
La Comédie / Photo Pascal Aimar
Culture

Clermont se transforme sous l’œil des photographes

L’Hôtel Fontfreyde, centre photographique de Clermont présente actuellement "Grand Remix Urbain" une exposition qui témoigne de la profonde mutation vécue actuellement par la capitale auvergnate.

On appelle cela un “poly-commissariat expérimental”, mais peut-être serait-il plus simple d’employer la tournure de “travail en réseau”. L’idée développée pour Grand Remix Urbain  était de rassembler, dans un lieu unique, l’œuvre photographique de plusieurs artistes qui ont travaillé sur des sites différents, à des moments différents et avec des intentions premières différentes sur le thème de la transformation urbaine et en particulier celle de la ville de Clermont. Le visiteur est invité à découvrir ce qu’il ne voit généralement pas : une usine, un chantier, des habitations et aussi une étonnante vision de Paris.

Le chantier de La Comédie

La ville de Clermont a commandé à Pascal Aimar un travail documentaire sur le chantier de la Comédie. Durant deux années, il a suivi la transformation de la gare routière en lieu identitaire de la Scène Nationale. De la démolition partielle à la livraison de ce qui est aujourd’hui l’une des plus belles salle en France, l’œil du photographe a su capter les moments forts de la transformation en livrant une vision technique mais aussi humaine, prouvant que l’on peut vivre une aventure hors du commun au milieu de la valse du béton.

Les pistes Michelin

Photo N. Moulin

Presque aussi célèbre que les flèches de la Cathédrale, les pistes Michelin sont une source de questionnements et de points de vue. Nicolas Moulin et des étudiants en photographie de l’Ésacm encadrés par leur enseignant Serge Lhermitte ont répondu à une demande de la manufacture toujours attentive à la préservation de son patrimoine industriel. En attendant que les pistes soient affectées à de nouvelles activités (sans doute culturelles), elles inspirent les photographes sensibles à leur aspect science-fiction.
Grand Remix Urbain donne l’occasion de découvrir un autre travail de Nicolas Moulin intitulé  Vider Paris, un diaporama d’une cinquantaine d’images de Paris dont les bâtiment ont été murés et les rues vidées de toute trace humaine.

Clermont revisité

Grand Remix Urbain donne aussi l’occasion de mettre en lumière le travail réalisés par les photographes résidents de la ville de Clermont, qui depuis de nombreuses années, se font les témoins libres et attentifs de l’évolution de la capitale auvergnate sur les plans humains et urbains.

Pratique

Grand Remix Urbain jusqu’au 22 janvier 2022
Hôtel Fontfreyde, centre photographique de Clermont
34, rue des Gras / 04 73 42 31 80
Ouvert du mardi au samedi de 14h à 19h
Fermé les dimanches, lundis, 1er novembre et 25 décembre
Entrée libre.

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite