Accueil » Environnement » Une histoire naturelle et humaine, celle de la Forêt de la Comté
Photo Jodie Way.
Environnement Loisirs Week-End

Une histoire naturelle et humaine, celle de la Forêt de la Comté

Les Espaces Naturels Sensibles du Puy-de-Dôme proposent une balade au cœur de la Forêt de la Comté, l'occasion d'arpenter l'histoire du site .

En 1672, le Maître des Eaux et Forêts d’Auvergne écrivait « Les forêts de la Comté sont en réputation d’être les plus nobles, précieuses et anciennes forêts de France ». Aujourd’hui encore, ce bois garde toute sa splendeur. Dimanche 16 septembre, dès 9 h 30, ses origines, ses vestiges, ses secrets… seront dévoilés au cours d’une randonnée d’environ 10 km. Revenons quelques millions  d’année en arrière… Un épisode volcanique agite ce qui deviendra l’Auvergne. La terre bouge, la lave coule, la roche magmatique s’accumule… Étonnement, les témoins de ce lointain passé sont encore bien visibles. Du haut de ses 676 mètres, le Pic des Fleurides en est le plus significatif. Pour sa part, la forêt semble apparaître au XIIIe siècle.

Une histoire française

La chronologie des propriétaires du site suit, peu ou prou, l’histoire française, passant, au fil des siècles, de la Monarchie à la République. Possession dès 1230 des comtes d’Auvergne, d’où elle tire son nom, la Comté deviendra royale avec Catherine de Médicis en 1543. Au XIXe, c’est la Nation qui récupérera ce lieu unique ; puis soucieux de sa préservation, le Département l’acquiert en 2000. Cette longue occupation humaine va façonner ce territoire.

Feuillus et résineux

La Forêt de la Comté est l’héritière d’un mode de gestion traditionnel : le taillis-sous-futaie. On y constate la présence de peuplement d’arbres dits feuillus, essentiellement pour la construction et le chauffage, et de résineux, fruits d’une politique nationale qui encourageait l’enrésinement. Les événements naturels et l’activité humaine ont ainsi façonné l’actuelle physionomie de la Forêt de la Comté. Dans le cadre de leurs animations d’été, les Espaces Naturels Sensibles (ENS) préservés du Puy-de-Dôme proposent au public une balade naturaliste, dimanche 16 septembre. Une occasion de revivre cette grande aventure…

Dimanche 16 septembre à 9h30, rendez-vous Forêt de la Comté à Sallèdes. (gratuit- durée: toute la journée). Réservation: 04-73-36-39-79 (du lundi au vendredi de 13h30 à 17h30); ens.puy-de-dome.fr

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite