Accueil » Sports » Les Ospreys sur la route de Bilbao
Photo Valentin Uta.
Sports Week-End

Les Ospreys sur la route de Bilbao

ASM-Ospreys, samedi 20 janvier, ressemble à une finale de la Poule 2 de la Champions Cup. Les Clermontois l'abordent avec un double avantage: ils sont leaders avec 3 points d'avance et jouent à domicile. La qualification est en vue...

Deux compétitions et deux situations très différentes pour l’ASM Clermont Auvergne. En situation délicate (mais loin d’être désespérée) dans l’ordinaire du Top 14, les rugbimen clermontois  ont jusqu’ici fait forte impression en Coupe d’Europe, où il ont atomisé le tenant du titre sur son terrain avant de confirmer à domicile. Samedi dernier, sur le terrain de Northampton, ils ont toutefois subi un revers face aux Saints (34-21), débordés en deuxième mi-temps par l’énergie des Anglais. Un échec qui ne devrait pas les empêcher de se qualifier pour les 1/4 de finale, ni même de jouer à domicile lors de ce rendez-vous. A condition, toutefois, de ne pas perdre ce dernier match de la phase aller face aux seconds de la poule, les Ospreys…

Du Liberty Stadium au Stade Marcel-Michelin

S’ils n’ont pas les titres ronflants des Saracens, les Gallois n’en font pas moins bonne figure lors de cette édition de la Champions Cup. Le match aller, au Liberty Stadium, n’avait pas été une simple formalité pour l’ASM victorieuse 26 à 21 sur le sol britannique, avec une première mi-temps de feu (2 essais de Raka et Spedding) et une seconde plus difficile. Par la suite, les Gallois se sont inclinés de peu, à Londres, face aux Saracens avant de prendre le meilleur à deux reprises sur Northampton. Enfin, samedi, ils ont fait match nul face aux champions d’Europe, mettant d’ailleurs, plus ou moins, fin aux ambitions du tenant du titre. Toujours en course pour la qualification, les Ospreys joueront leur va-tout à Clermont. Et sait-on jamais?

Une pléiade d’internationaux

Trois fois quart de finaliste en Coupe d’Europe, le club des Ospreys (qui signifie balbuzard, un oiseau pêcheur, en anglais), entraîné par Steve Tandy, compte dans ses rangs une pléiade d’internationaux que l’on retrouvera avec le Pays de Galles lors du tout prochain tournoi des six nations: Rhys Webb et Dan Biggar, qui forment une charnière talentueuse, Dan Lydiate, Alun Wyn-Jones, Gareth Thomas ou encore Scott Baldwin. Et on connaît la combativité des Gallois, en général…

A l’issue de la rencontre sur le coup de 18h, le chapitre Coupe d’Europe se refermera pour deux mois et demi. Les quarts de finale se disputeront en effet le weekend du 31 mars-1er avril. Ce sera alors l’occasion de se rapprocher un peu plus de  Bilbao, terrain insolite de la finale 2018 de cette Champions Cup que visent les Clermontois. Mais les Ospreys, aussi, en rêvent…

ASM- Ospreys, samedi 20 janvier à 16h15 au Stade Marcel-Michelin (en direct sur Bein sports 3)

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite