Accueil » Week-End » Les cuivres d’Afrique dans la rue du Commerce
Le Gangbé Brass Band- photo J.Bouillot.
Culture Week-End

Les cuivres d’Afrique dans la rue du Commerce

Fanfare vaudou, venant du Bénin, le Gangbé Brass Band est l'une des formations les plus populaires d'Afrique. Elle jouera à Riom, en plein centre-ville, samedi 3 août en fin d'après-midi.

Dans une langue du sud Bénin (le fon), gangbé signifie « son du métal ». Le nom, choisi par le Gangbé Brass Band ne doit donc rien au hasard. Cet orchestre de cuivres, créé au Bénin, est considéré comme l’un des groupes les plus populaires d’Afrique. Fondé en 1994, il réunit aujourd’hui des musiciens originaires de différents pays de l’Afrique de l’ouest qui menaient auparavant des carrières individuelles ou jouaient dans d’autres formations.

Traditions et modernité

Mélangeant à dessein percussions traditionnelles africaines et sonorités jazz, leur répertoire est influencé par l’afrobeat et la musique du chanteur et saxophoniste nigérian Fela Kuti, comme en témoigne le dernier album, publié sous le titre Go slow to Lagos. Gangbé Brass Band mêle ainsi les percussions vodou du Bénin aux instruments modernes, tels le tuba, la trompette, le saxophone, l’euphonium. Cet orchestre de fanfare a reçu récemment deux titres prestigieux lors des All African Music Awards, au  Nigéria,  et des Journées Musicales de Carthage, en Tunisie.

Samedi 3 août à 18h à Riom, rue du Commerce, dans le cadre d’Éclats de Fête.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite