Accueil » Vie publique » France 3 Auvergne-Rhône-Alpes: la carte de la proximité et des événements
A.Faucon, directeur régional - A. Mortamet, déléguée antennes et programmes - J.Forneris, rédacteur en chef Auvergne / Photo 7 Jours à Clermont
Lundi Rencontre Vie publique

France 3 Auvergne-Rhône-Alpes: la carte de la proximité et des événements

A l'heure de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes, France 3 entend affirmer son identité et sa vocation. La programmation 2018-2019 devrait en témoigner...

9 heures 30 à l’Hôtel Océania qui fut tour à tour Frantel ou Mercure au gré de son histoire. Le Salon Pavin accueille la conférence de presse de rentrée de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. L’équipe emmenée par André Faucon, le directeur régional, n’est pas tout à fait au grand complet mais il y a là nombre de responsables des différents services.  » Nous sommes particulièrement contents de commencer par Clermont  notre cycle de rencontres avec la presse, qui nous mènera à Lyon et Grenoble » se félicite André Faucon, soucieux de la notion de proximité à l’heure où la petite région est devenue un vaste territoire.

La rédaction Auvergne à Chamalières

La fusion de France 3 Auvergne et Rhône-Alpes a sans doute modifié les habitudes et l’organisation interne. Elle n’a toutefois pas entraîné la disparition de la station de Chamalières où la rédaction Auvergne, sous la houlette de Jean Forneris, poursuit sa mission d’information. Celle-ci débouche directement sur la diffusion d’une cinquantaine de minutes d’infos 100% auvergnates, chaque jour, et sur la participation aux différents magazines communs à l’ensemble de la grande région. 80 personnes environ travaillent toujours à Chamalières ou encore dans les deux bureaux du Puy et de Moulins. C’est dire que France 3, la chaîne  de service public des régions, n’a pas déserté le sol auvergnat à l’heure de la réforme territoriale qui ne fait toujours pas l’unanimité.

Vers un rapprochement avec France Bleu

« La vocation de proximité n’est pas remise en cause. Bien au contraire, elle est confirmée. D’ici quatre ans, il est prévu de tripler l’offre régionale sur France 3. Cela passera par de nouvelles émissions, plus d’informations et un probable rapprochement avec nos cousins de France Bleu » explique André Faucon. La saison qui débute ne verra pas de bouleversements sur l’antenne de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. « Notre volonté est de faire toujours  mieux, avec la mise en valeur de nouveaux événements. D’être sur la culture, le bien vivre, le sport et toujours la proximité » estime Aline Mortamet, déléguée aux antennes et aux programmes. Et de citer quelques-uns des rendez-vous phares de la chaîne de télévision régionale: Enquêtes de Région, présenté par Julien Lecoq, Dimanche en politique ou encore le 9h50 le matin qui ambitionne de mettre en valeur des personnages parfois anonymes et souvent riches d’intérêt. Sans oublier les classiques comme Chroniques d’en haut qui fête son vingtième anniversaire, Goutez-voir ou encore le nouveau venu Inspire. Une série de documentaires fabriqués en région va également rythmer le calendrier jusqu’au prochain été. Soucieux de mettre en exergue des événements locaux, France 3 va effectuer une rentrée en fanfare le week-end du 15 et 16 septembre. « Ce sera pratiquement du non stop » explique Aline Mortamet. « Nous démarrerons, en effet, par un numéro d’Inspire, magazine du bien-être, présenté par Sabine Quindou.  Le soir, nous aurons un épisode de la collection consacrée aux héros du patrimoine. Dimanche matin, se dérouleront deux débats politiques. En Auvergne, il sera consacré à la rentrée parlementaire. Puis sur le web, deux heures seront consacrées à la Biennale de la danse, que l’on retrouvera aussi à l’antenne, le soir à 20h15… »   Une « rentrée » en fanfare qui se poursuivra avec des directs sur la manifestation Des ailes et des Volcans (le 19 septembre), à Issoire, puis sur Charade Heroes le week-end suivant. « Se rapprocher des citoyens, de leur quotidien, voilà notre première vocation. Voir, découvrir, ressentir, partager, c’est la formule magique de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes«  affirme André Faucon. Au Salon Pavin de l’Hôtel Océania, le café est maintenant servi…

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite