Accueil » Sports » Un enjeu pour Toulouse, les vacances pour l’ASM…
Photo Valentin Uta.
Sports Week-End

Un enjeu pour Toulouse, les vacances pour l’ASM…

Le Stade Toulousain débarque à Clermont avec les phases finales en perspective et une ambition retrouvée. Les joueurs de l'ASM Clermont Auvergne, eux, seront en vacances samedi soir.

Le journaliste Philippe Kallennbrunn publie, ces jours-ci, les deux premiers livres d’une nouvelle collection consacrée aux grands clubs du rugby français (voir notre article en rubrique sports et news de la rédaction). Et, sans le moindre hasard, c’est au Stade Toulousain et à l’ASM Clermont Auvergne qu’il consacre ces ouvrages. Les deux valeurs sûres du Top 14, clubs à la fois historiques et assis sur des bases solides, se retrouveront samedi sur la pelouse du Stade Marcel-Michelin à l’occasion de la dernière journée de championnat. S’il ne sera pas tout à fait sans enjeu, ce duel classique, qui verra les adieux d’Aurélien Rougerie, n’aura toutefois pas  le goût et la couleur des affiches précédentes.

Le bouclier et les valises

Le Stade Toulousain, à l’approche des échéances décisives du Top 14, ne pourra toutefois se permettre de laisser filer. Actuel troisième du classement, dans le sillage immédiat du Racing 92, il tentera, en effet à Clermont, d’acquérir son ticket direct pour les 1/2 finales (tout en étant tributaire du résultat du club francilien). Les joueurs d’Ugo Mola, en verve en ce printemps, sont lancés dans une opération « reconquête du bouclier de Brennus ». D’une certaine façon, c’est maintenant que leur saison commence…

Tourner la page

Tout le contraire de Clermontois qui ont déjà plus ou moins fait leurs valises pour partir en vacances (à part ceux qui iront en tournée avec l’équipe de France). Même si Franck Azéma a tenté de maintenir un soupçon de motivation jusqu’au terme du calendrier, même s’il s’agit de respecter la compétition et de faire bonne figure surtout devant son public, les esprits sont déjà tournés vers d’autres échéances après une saison totalement ratée. Bref, l’ASM a hâte d’en finir et de tourner la page. D’ici quelques semaines, les cartes seront rebattues…

ASM Clermont Auvergne- Stade Toulousain, samedi 5 mai au Stade Marcel-Michelin à 21h.

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite