Accueil » Santé » Enfants hospitalisés : guider un robot à la maison
Le délégué territorial Hervé Poher remet à l'association Acte Auvegne le prix décerné par la Fondation EDF.
Santé Vie publique

Enfants hospitalisés : guider un robot à la maison

En apportant une contribution de 5000 euros , la fondation EDF a choisi de soutenir le projet d'équipement par l'association Acte Auvergne d'un robot de télé-présence pour l'hôpital d'Estaing. Ce robot installé au domicile familial et guidé de la chambre d'hôpital permet de rompre l'isolement des enfants malades.

Chaque année, 60 nouveaux cas de cancers de l’enfant sont diagnostiqués en Auvergne. La durée des traitement est longue de 6 mois à plusieurs années et les périodes d’hospitalisation répétitives vont de quelques jours à plusieurs mois sans sortie de l’hôpital. L’association Acte Auvergne améliore le plus possible les conditions d’hospitalisation des enfants atteints de cancer ou de leucémie soignés au CHU d’Estaing.

Un robot contre l’isolement

Au cours des traitements difficiles, les enfants sont particulièrement fragiles physiquement et moralement. Privés de leur vie d’enfant, celle où l’on va à l’école, où l’on pratique son sport favori et ses loisirs, ils sont écartés de la vie quotidienne avec leur famille. Certains traitements, en effet, nécessitent un isolement complet de l’enfant en chambre stérile pendant plusieurs semaines. Acte Auvergne a décidé d’investir pour rompre l’isolement de l’enfant et le faire participer à la vie de ses proches grâce à un robot de télé-présence. L’enfant hospitalisé dispose d’une tablette, le robot est installé au domicile des parents et se déplace au son de la voix, l’enfant peut suivre la vie courante du foyer, dialoguer avec ses frères et sœurs et même jouer.

Robot lien social

Lorsque la maladie éclate la famille, parfois éloignée de plusieurs heures de route, ce robot connecté aide moralement l’enfant et lui permet de rester proche des siens. Il le sécurise (en même temps que ses parents) et lui permet virtuellement de s’échapper de sa chambre stérile, rompant ainsi son isolement.

La fondation EDF a choisi de soutenir Acte Auvergne sur ce projet en apportant une contribution de 5000 euros dans le cadre de la neuvième édition des Trophées des associations. «Après sélection, la fondation a nominée 100 associations, dont 47 associations lauréates. Parmi ces 47 associations, l’une d’entre elle est auvergnate, c’est Acte Auvergne » se félicite Hervé Poher, délégué territorial EDF. Le robot de télé présence sera acquis auprès de le société Lyonnaise Awabot, qui a déjà installé dix de ces robots au centre de lutte contre le cancer Léon Berard à Lyon.

Contacts :

Acte Auvergne, CHU Estaing, 06 70 34 31 45, acte.auvergne@hotmail.fr

Fondation EDF  : https://fondation.edf.com/fr/ensemble/trophees-associations/presentation

https://awabot.com/qui-sommes-nous/

À propos de l'auteur

Sonia Reyne

Sonia Reyne

Journaliste en Auvergne , elle couvre les thématiques liées à la ruralité, l’environnement, les alternatives sociales, économiques ou agricoles, le numérique et les atouts de la région. Après une longue collaboration avec La Galipote, Sonia est passée par La Gazette de Thiers, La Montagne et d'autres titres locaux. Elle collabore régulièrement aux 4 saisons du Jardin bio ainsi qu'à Village magazine. Présidente du Club de la presse Auvergne, elle préside également l'Union des Clubs de la Presse de France et Francophones.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite