Accueil » Vie publique » DGR 2019 : Rider, c’est bon pour la santé
Photo DR
Vie publique

DGR 2019 : Rider, c’est bon pour la santé

Depuis la première édition en 2012, le DGR, The Distinguished Gentleman's Ride a rassemblé plus de 250 000 participants et collecté 18,5 millions de dollars au profit de la santé des hommes. L’édition 2019 se déroulera le 29 septembre partout dans le monde et à Clermont-Ferrand.

The Distinguished Gentleman’s Ride littéralement «Le manège distingué», qui se déroule chaque dernier dimanche de septembre, a été fondé à Sydney en Australie par le dénommé Mark Hawwa, inspiré par une photo de Don Daper, (personnage de la série Mad Men), enfourchant sa moto avec son plus beau costume. Hawwa a donc créé une balade à thème permettant de connecter les amateurs de motos de différentes communautés tout en recueillant des fonds destinés à la recherche médicale de pointe. 3 programmes sont accompagnés :  cancer de la prostate, santé mentale et prévention du suicide.  Depuis 2016, Le DGR fonctionne avec La Fondation Movember, plus important bailleur de fonds au monde dans la lutte contre le cancer de la prostate.

La classe sur deux roues

Photo DR

L’idée est donc de rassembler partout dans le monde à la même date, des amateurs de moto dites de niche, c’est à dire des motos échappant à l’anonymat de la grande série, quelles soient anciennes, customisées ou issues d’une gamme emblématique comme la série Bonneville Modern Classics de Triumph, partenaire de l’opération. Les motards, appelés « cavaliers » pour la circonstance, doivent se présenter le plus élégamment possible sur leur monture et prouver ainsi, qu’ils sont de vrais gentlemen, loin de l’image habituelle du motard bad boy. Sécurité oblige, la randonnée se doit d’être tranquille et courte, style parade, car on imagine aisément qu’une veste en tweed et un pantalon de flanelle ne protègent pas autant qu’une combinaison de cuir en cas de chute. Par chance les motards auvergnats ont de splendides routes à deux encablures de la place de Jaude.

Chasse aux euros et aux dollars

Participer au DGR c’est d’abord préparer sa machine et peaufiner son look puis s’inscrire, faire un don et récolter des fonds, le plus de dons possible qui iront dans une cagnotte générale. Les participants s’engagent ainsi dans un challenge avec classement et dotations. L’objectif ambitieux qui a été fixé pour l’édition 2019 au niveau mondial est de 130 000 participants, 700 villes, 110 pays et 18,5 millions de dollars soit précisément 16774690 euros.
Les motards qui souhaitent participer sont invités à visiter le site web The Distinguished Gentleman’s Ride et à se laisser guider. A Clermont, le DGR est organisé en partenariat avec la concession Triumph / Moto Plus. Son patron, Eric Mage,  est  inscrit et fait déjà partie du haut du classement pour la récolte sonnante et trébuchante.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite