Accueil » Culture » Défi dominical pour Lafayette Regency
Lafayette Regency- photo Florenza Bariani.
Culture Week-End

Défi dominical pour Lafayette Regency

On connaît Lafayette Regency, ce trio clermontois au style multiple qui n’hésite pas à raviver la flamme des Pink Floyd, tout en invoquant l’esprit des Dead Weather. JP, Arthur et Clément ont plus d’un tour dans leur sac et les expériences ne leur font pas peur… Aussi ? c’est presque naturellement qu’ils ont répondu à l’invitation du Conservatoire Emmanuel-Chabier, ce lieu de formation initiale en musique (mais aussi en danse et théâtre). L’idée ? Les accompagner sur scène et revisiter en grandes pompes le répertoire du groupe rock le plus british de la scène d’ici.

Crash et l’Orchestre Symphonique du Conservatoire

Ce travail en symbiose connaîtra son accomplissement sur la scène de la Coopérative de Mai par une après-midi dominicale d’été. Le concert en commun sera également l’occasion de découvrir  Crossfire (Prologue) et Deadly Sting suite, deux pièces écrites par Christian Kolonits, à l’intention du groupe allemand Scorpions et l’Orchestre de Berlin. Un medley décoiffant et un véritable moment de bravoure mêlant l’énergie hard rock et la solennité philharmonique, interprété par l’Orchestre Symphonique du Conservatoire et le groupe clermontois Crash.

Dimanche 23 juin à 17h à la Coopérative de Mai à Clermont (grande salle en placement libre assis). Soirée présentée par le Conservatoire Emmanuel-Chabrier.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite