Accueil » Culture » Alexis HK retrouve son propre univers
Photo Pierre Leblanc.
Culture Jeudi

Alexis HK retrouve son propre univers

Après Georges et moi, disque et spectacle consacré à Georges Brassens, le chanteur et musicien a enregistré "Comme un ours", nouvel album dont il interprétera les titres à Sémaphore.

Pendant deux années entières, Alexis HK s’est consacré à la figure tutélaire de Georges Brassens donnant ici et là, un peu partout, son spectacle Georges et moi. L’heure est venue, désormais, pour l’artiste de retrouver son propre répertoire, sa propre écriture et sa musicalité singulière. Chose faite et bien faite avec la parution de l’album Comme un ours. Un disque qui se situe à la croisée des chemins puisqu’il conjugue le dépouillement des précédents tout en se parant d’arrangements plus modernes.

« De l’ombre à la lumière »

Photo Pierre Leblanc.

Nul n’est mieux placé que l’artiste lui-même pour nous raconter la genèse de Comme un ours: « ces chansons, écrites sur la route depuis 2015, ont voulu aller de l’ombre à la lumière. Ces dernières années furent éprouvantes pour nos contemporains. Le défi était pour moi de rechercher l’espoir, en sortant de la solitude. Et si l’espoir est au bout du tunnel, il aura fallu le traverser, au travers de toute une série de chansons peuplées d’ombres et d’appréhensions. Essayer de ressentir l’air du temps, exorciser les peurs contemporaines, la solitude, la bêtise, l’inhumain. Pas pour s’installer dans l’anxiété mais pour en sortir, avec une autre série de chansons qui rendent hommage à la vie, aux femmes, aux enfants, à la loyauté des chiens… Puis le partager en solitaire devant le public, avant d’en faire un album. » Dixit.

Univers musical

Voilà plus de 20 ans, maintenant, qu’Alexis Djoshkounian trace sa route musicale. Depuis son tout premier album Anti-héros notoire, sorti en 1997 jusqu’à Le dernier présent (2012) en passant par Belle ville, L’homme du moment ou Les affranchis. Et désormais Comme un ours…  En studio comme sur la scène, le « style » Alexis HK est toujours le même: distingué, un peu décalé, drôle, l’air de ne pas y toucher, sérieux aussi et même très sérieux, croqueur de personnages invétéré. Et son univers musical conjugue les guitares acoustiques au ukulélé, le violoncelle aux boîtes à rythme. A Sémaphore, Alexis HK (chant, guitare acoustique, ukulélé) sera entouré de Simon Mary (contrebasse), Julien Lefèbvre (violoncelle), Sébastien Collinet (claviers, guitares, machines).

Jeudi 10 janvier à 20h30 à Sémaphore à Cébazat. En première partie: Pelouse. www.semaphore-cebazat.fr 

 

Photo Pierre Leblanc.

 

 

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite