Accueil » Mardi » Les Réveilleurs sont parmi nous
La Caravane vers l'Aube- crédit photo Griotte.
Culture Mardi

Les Réveilleurs sont parmi nous

La Caravane vers l'aube, spectacle musical de la Cie L'Auvergne Imaginée, revisite un rite pascal propre au Massif-Central.

C’était un rite initiatique, une tradition aussi. Les Réveillez marquaient la période de Pâques dans l’ensemble du territoire du Massif-Central. Ces chants aux mélodies profondes et lancinantes, scandés par les Réveilleurs de porte en porte, dans la nuit noire, rappelaient aux hommes qu’ils sont mortels. Peut-être certains d’entre eux l’avaient-ils oublié? La Caravane vers l’aube est une exploration poétique et musicale des Réveillez. Sur scène, les quatre musiciens-performers convoquent leurs diverses sensibilités pour mettre en jeu le récit des derniers Réveilleurs du monde, devant lesquels se dressent les portes closes du vingt-et-unième siècle.

Traduction contemporaine

L’ensemble est traversé par la langue d’aujourd’hui et investie d’une musique nouvelle. La performance, créée par la Cie L’Auvergne Imaginée, basée à Clermont,  rassemble un  grand nombre d’acteurs: le metteur en scène Wilton Maurel (également texte, comédie, violon, chants),  Jean-Luc Guitton, André Ricros, Christian Rollet (pour leurs “regards extérieurs), Géraud Bastar (au chant, guitares et texte). Mais aussi Clément Gilbert (clarinettes, saxo) et Alexandre Peronny (violoncelle, basse, machines), sans oublier Magali Burdin (sonorisation) ou Nicolas Savoye (décors).

 

Mardi 28 novembre à 20h30, salle Dumoulin, Mail Dumoulin à Riom dans le cadre de la saison “Accès soirs” de la ville de Riom. 10€ plein tarif, 6€ réduit ; renseignements : 04-73-63-26-62 ; www.ville-riom.fr

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite