Accueil » Vie publique » InspiRe : trois enquêtes publiques pour les lignes B et C
Bus articulé T2C / photo 7 jours à Clermont
Photo 7 jours à Clermont
Vie publique

InspiRe : trois enquêtes publiques pour les lignes B et C

Jours après jours, le projet InspiRe prend forme à Clermont. Une nouvelle étape de concertation va débuter avec trois enquêtes publiques alors qu'une commission indépendante rendra un verdict décisif pour la déclaration d'utilité publique.

Le projet InspiRe que 7 jours à Clermont évoque régulièrement depuis plus deux ans, va permettre de redessiner l’offre de transports en commun de la métropole clermontoise. Il est destiné à booster la dynamique de transition, indispensable, pour améliorer la qualité de vie dans un milieu urbain envahi par l’automobile et aborder une nouvelle ère plus écologique. InspiRe ne doit pas être pris pour un vulgaire plan destiné à « ouvrir la chasse à la voiture », mais bien comme un des éléments fédérateurs de l’évolution de la métropole qui se réinvente dans un urbanisme moderne, intégrant aussi de nouveaux modes de vie et différents moyens de déplacements.
Mais pour que les clermontois et les « pendulaires » (1) abandonnent leurs autos au profit des transports en commun, il faut que l’offre de service soit d’un niveau supérieur à celle actuellement en place. C’est la raison pour laquelle le projet InspiRe se construit autours de la transformation des lignes B et C qui vont devenir des lignes BHNS.

Royat-Aulnat et Durtol-Cournon via le centre de Clermont

Les lignes B et C existent déjà mais dans le projet InspiRe, elles s’allongent et évoluent sensiblement en devenant BHNS, (Bus à Haut Niveau de Service), un concept permettant d’avoir une vitesse commerciale élevée en garantissant un temps de parcours identique quelque soit le moment de la journée. C’est le même principe que le tramway, mais plus souple et moins coûteux à mettre en œuvre. La ligne B partira de la place Allard à Royat, pour le centre d’Aulnat en passant par l’aéroport, alors que la C circulera entre la Clinique de Durtol et le Lycée Descartes de Cournon. Ces deux lignes croiseront une bonne partie des autres lignes du réseau exploité par T2C au niveau de Ballainvilliers. Avec une garantie de vitesse et de régularité, les bus électriques circuleront de 5 h du matin à 1 h du matin, toutes les 6 minutes aux heures de pointe, sur des voies propres dont la création va impacter le paysage urbain et la vie des habitants à Clermont et dans les communes traversées.

Ouverture de trois enquêtes publiques

Le projet nécessite trois enquêtes distinctes. La première porte sur la compatibilité avec les PLU, plans locaux d’urbanisme des communes traversées  (Le PLUi, plan local d’urbanisme métropolitain qui les remplacera tous ne sera pas en appliqué avant 2024 ), la seconde concerne le volet parcellaire qui a pour but de déterminer les biens situés dans l’emprise du projet avec possibilité de maîtrise foncière par voie d’expropriation des terrains nécessaire à la réalisation, enfin la troisième sera consacrée à l’utilité publique du déploiement des lignes B et C ainsi que de la réalisation des aménagements associés sur 7 communes. A la demande de la Préfecture, une commission d’enquête indépendante sera caution du bon déroulement du projet en garantissant notamment l’écoute des avis des citoyens. Elle rendra un avis, favorable ou non, sur le projet en indiquant des réserves et des recommandations. La restructuration du réseau T2C qui sera  réalisée en même temps que le projet InspiRe n’est pas soumise à enquête publique.

Les prochaines étapes

Si la commission émet un avis favorable, le SMTC-AC votera le projet afin d’en affirmer l’intérêt général. Suivra, en principe fin 2022, la déclaration d’utilité publique (DUP) qui autorise l’acquisition des terrains et la mise en conformité des documents d’urbanisme nécessaires à la mise en œuvre du projet. Les premiers travaux devraient être lancés début 2023. La mise en BHNS des lignes B et C sera accompagnée de la création de 25 km d’aménagements cyclables, de la construction du futur «TechniCentre » bus, du réaménagement des secteurs Ballainvilliers à Clermont et place Gardet à Cournon, de la création de deux parkings à Durtol et Chamalières.

Participer à la concertation

Le dossier d’enquête est disponible sur le site www.inspire.bhns.smtc.enquetepublique.net, dans les mairies de communes concernées, au SMTC-AC, à l’accueil de la préfecture rue d’Assas et sur son site web. Ce dossier qui est composé de plus de 1000 pages est accompagné de fiches simplifiées pour la compréhension de tous. Les citoyens qui souhaitent déposer des observations pourront le faire entre le 30 mai et le 4 juillet 2022. Ils ont plusieurs choix possibles.
– Utiliser les registres d’enquête disponibles dans les mairies d’Aubière, Aulnat, Chamalières, Clermont-Ferrand, Cournon-d’Auvergne, Durtol et Royat, ainsi qu’au siège du SMTC-AC à Clermont-Ferrand.
– Les rédiger sur un registre dématérialisé sur : www.inspire.bhns.smtc.enquetepublique.net,
– Les remettre directement aux commissaires-enquêteurs lors d’une permanence au SMTC-AC ou dans les mairies,
– Les envoyer par courrier aux commissaires enquêteurs au SMTC-AC, 2 bis rue de l’Hermitage, 63000 Clermont-Ferrand.

(1)Le déplacement pendulaire ou mobilité pendulaire ou migration pendulaire, est déplacement effectué quotidiennement par les travailleurs pour rejoindre leur lieu de travail depuis leur lieu de vie le matin puis inversement le soir.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé