Accueil » Actualités » Gilles-Jean Portejoie défend la famille d’Alexia Daval
Gilles-Jean Portejoie- photo D.R.
Actualités Vie publique

Gilles-Jean Portejoie défend la famille d’Alexia Daval

Le procès de Jonathann Daval, accusé d'avoir tué sa femme en 2017, s'est ouvert aujourd'hui devant la cour d'assises de Haute-Saône. Lors de ce procès médiatique, l'avocat clermontois Gilles-Jean Portejoie défend les parties civiles.

Le procès de Jonathann Daval se tient tout au long de la semaine devant la cour d’assises de Vesoul dans le département de Haute-Saône. L’informaticien, âgé de 36 ans, reconnaît avoir tué son épouse, Alexia, le 28 octobre 2017 est jugé pour meurtre sur conjoint. Dans ce procès, les parties civiles (au nombre de quinze) sont défendues par l’avocat clermontois, Gilles-Jean Portejoie (71 ans), également impliqué dans les procès de Charlie Hebdo, de Sid Ahmed Ghlam et de la petite Fiona.

La question de la préméditation

Le magistrat instructeur n’a pas retenu la préméditation. Cette question sera au centre du procès. Selon la famille de la victime, et c’est aussi la thèse retenue par l’avocat, l’accusé aurait tenté « d’empoisonner sa femme à petit feu ». D’importantes traces médicamenteuses ont en effet été retrouvées dans le corps de la victime. Le sperme découvert sur les vêtements  et sur le corps d’Alexia Daval a également été évoqué aujourd’hui au cours de la première journée. « Je vais vous dire ce que je pense. Il y a eu une relation sexuelle après la mort d’Alexia » a estimé Gilles-Jean Portejoie. S’il était reconnu de meurtre avec préméditation, Jonathann Daval risquerait la réclusion criminelle à perpétuité, peine qui, en France, est toujours assortie d’une période de sûreté.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite