Accueil » Compagnie DF : non mais Allô quoi !
photo : Anastasiia-Pexels
photo : Anastasiia-Pexels
Culture Mercredi

Compagnie DF : non mais Allô quoi !

La compagnie dramatique DF propose une nouvelle saison de ses lectures téléphoniques, une bonne solution pour mettre en application la distanciation sociale avant Noël.

Les différents confinements ont permis à des compagnies de théâtre d’expérimenter de nouvelles manières de toucher le public. Ce fut le cas de la compagnie dramatique DF dirigée par Dominique Freydefont qui a choisi de travailler, non pas avec  la vidéo et le web, mais avec le téléphone. Cet outil du quotidien permet de contourner le côté anonyme et dématérialisé et finalement assez froid de la vidéo surtout lorsqu’elle transite sur la toile.
L’idée de la compagnie clermontoise a donc été de proposer aux spectateurs des rendez-vous téléphoniques avec des comédiens qui lisent en direct l’extrait d’un texte choisi au préalable dans un catalogue de propositions. En mode « conversation téléphonique » le spectateur peut ainsi retrouver une « vraie » interaction sociale et capter l’émotion de la chose directe et éphémère.

Les mots du soir

Le format ayant été apprécié et malgré la réouverture des lieux culturels, la Compagnie DF a souhaité faire perdurer le format et propose Les mots du soir, une nouvelle série de lectures téléphoniques qui vont permettre de « lever le pied » et faire plaisir à Jean Castex alors que les chiffres de la pandémie sont de nouveau dans le rouge. Plusieurs jours durant, entre 18h et 20h30, les spectateurs qui ont pris rendez-vous et choisi un auteur, entendront sonner leur téléphone à l’heure convenue et retrouveront à l’autre « bout du fil » un comédien qui  lira des extraits d’un chefs d’œuvre de la littérature.

Premier épisode : les 15, 16, 17, 18 décembre 2021, second épisode les 16, 17, 18, 19 mars 2022
Rendez-vous pour inscriptions dans la limite des places disponibles  sur la plateforme de réservation.
Textes proposés sur une direction artistique de Dominique Freydefont  et une création musicale d’Alexandre Peronny
La femme changée en renard de David Garnett (Editions Grasset) / Lecture : Dominique Freydefont
Les racines du ciel de Romain Gary (éditions Gallimard) /  Lecture : Olivier Bordaçarre
Être un homme de Nicole Krauss  (Editions L’Olivier) / Lecture : Marielle Coubaillon
Apeirogon de Colum Mc Cann (Edition Belfond) / Lecture : Armando Alves
Lumière d’été puis vient la nuit de Jon Kalman Stefensson  (Edition Grasset) / Lecture : Thierry Robert

En savoir plus :  dfcompagnie.com 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé