Accueil » Initiative » Une vente d’œuvres en ligne pour soutenir le Parc Animalier d’Auvergne
Photo Marie Demoulin- Parc animalier d'Auvergne.
Animaux Initiative

Une vente d’œuvres en ligne pour soutenir le Parc Animalier d’Auvergne

L'Agence clermontoise Volcanic'Arts, qui soutient des artistes encore peu connus, veut venir en aide au Parc animalier d'Auvergne, actuellement privé de recette. Et elle lance, à partir du 15 avril, une expo-vente d'oeuvres en ligne.

350 animaux, provenant de 70 espèces différentes, sur un territoire de 30 hectares : le Parc animalier d’Auvergne, situé à Ardes-sur-Couze,  est non seulement un lieu de découverte et de rencontres animales mais il se veut aussi fortement engagé dans la protection des espèces menacées. Il participe ainsi à de nombreux programmes de reproduction européens et soutient financièrement 16 programmes de protection d’animaux sauvages menacés, via le fonds de Dotation La Passerelle Conservation dont le président n’est autre que l’ancien joueur de rugby de l’ASM, Julien Pierre.

Bien entendu, l’actuelle période de confinement se révèle catastrophique pour le parc animalier, qui vient d’enregistrer la naissance d’un bébé takin, bovidé caprin, emblème du Bhoutan. Sur sa page Facebook, le parc a ainsi alerté le public, en appelant au soutien. « Tous les jours, notre équipe de soigneurs continue à prendre soin de nos animaux, les nourrit, mais comme nous ne pouvons plus vous accueillir, nous n’avons plus de revenus. La balance n’est plus équilibrée… » peut-on, notamment, y lire.

Une action de solidarité

Le message a été lu et entendu par Sandrine Parlant, la directrice de l’Agence Volcanic’Arts à Clermont. La structure, implantée à Clermont depuis mars 2019, soutient des artistes encore peu connus par le biais d’expositions dans sa galerie mais aussi « extra muros » et de médiation culturelle. Elle s’engage fermement en faveur d’un « art pour tous » en organisant des événements accessibles au plus grand nombre. Face à l’épreuve de l’épidémie, Sandrine Parlant estime « qu’il est urgent de faire preuve de solidarité pour traverser cette épreuve et en sortir plus forts. »

La détresse du Parc animalier ne l’a pas laissée indifférente. Elle explique : « lorsque Céline Barrier, artiste accompagnée par l’agence, m’a relayé l’appel du Parc Animalier d’Auvergne, nous avons réfléchi rapidement à un moyen de leur apporter notre aide. Le secteur artistique, mon entreprise, mes artistes, nous souffrons également de la situation sans exposition, sans public, nos moyens de diffuser et de vendre de l’art sont limités. Toutefois, ils ne sont pas inexistants. »

Des œuvres spécialement créées

L’idée a donc germé de lancer, à partir du 15 avril, et en partenariat avec le parc animalier, une expo-vente virtuelle, sur le site en ligne de la galerie, d’œuvres créées par des artistes de tous horizons spécialement pour le projet. In fine, 40% des recettes seront reversés au parc en guise de soutien, 40% aux artistes en rémunération de leur travail. Quant au dernier cinquième, il permettra de soutenir la galerie en attendant sa réouverture. Ainsi, le public peut-il se rendre sur la page https://volcanicarts.fr/soutenons-le-parc-animalier-dauvergne/ afin de découvrir le projet, les artistes participants et en savoir davantage sur le déroulement de l’expo vente en ligne.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite