Accueil » Culture » Quand la culture est en danger, la Région met la main à la poche
Laurent Wauquiez (au centre) lors de la présentation de "Lumières sur le Bourbonnais" dans la cadre de "la Région des lumières"- photo Charles Piétri/ Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Culture

Quand la culture est en danger, la Région met la main à la poche

La Région Auvergne-Rhône-Alpes va dépenser 32 millions d'euros à travers un vaste plan de "sauvetage de la culture". Festivals, musique, cinéma, livres, artistes, organisateurs sont concernés.

Certains, à coup-sûr, y laisseront des plumes. Le monde culturel est loin d’être sorti du tunnel et il faudra de longues semaines encore avant que les salles ne rouvrent ici et là. L’été aura passé. Artistes, techniciens, associations, structures, tous les secteurs sont aujourd’hui touchés de plein fouet depuis la musique jusqu’au livre, en passant par le cinéma et les arts vivants. Face à ce constat alarmant, la Région Auvergne-Rhône-Alpes  a annoncé un « plan de sauvetage de la culture », doté d’une enveloppe de 32 millions d’euros.

« Dès le départ de la crise de Covid-19, nous avons réuni les acteurs régionaux du monde culturel parce que nous savions à quel point ils allaient être frappés de plein fouet par les annulations ou les reports, les réorganisations de programmations… A titre d’exemple, ce ne sont pas moins de 300 festivals aidés par la Région qui sont d’ores et déjà annulés jusqu’à la fin du mois d’août. Mais toutes les filières sont touchées : le livre, le cinéma, le spectacle vivant, les événements culturels… A terme, cela peut avoir des conséquences dramatiques sur l’emploi et l’économie touristique dans notre région » explique Laurent Wauquiez, le président de la Région.

Subventions maintenues en cas d’annulation

Europavox 2020 annulé comme beaucoup d’autres festivals- photo europavoxfestivals.com

Il y a quelques semaines, la Région avait mis en place un Fonds régional d’urgence culture, après une large concertation avec les différents acteurs du territoire. Il se voit aujourd’hui largement renforcé, atteignant 15 millions d’euros. Son but affirmé est de soulager la trésorerie des acteurs culturels pendant six mois. Ce fonds se substitue au remboursement du capital des emprunts, hors intérêts, dans la limite d’un plafond de 5 000 euros par bénéficiaire et voit sa durée se prolonger jusqu’au 30 août prochain. La durée de prise en compte de la baisse de chiffre d’affaires est étendue et le Fonds va aussi intégrer les dépenses d’investissement rétroactivement depuis janvier 2018. Enfin, les artistes inscrits au RCS sous la forme de profession libérale sont désormais éligibles.

Face aux très nombreuses annulations d’événements, la Région met en place une garantie de maintien des subventions déjà votées ou qui seront votées avant le 30 juin et cela, même lorsque les événements ont du être annulés. D’autre part, les bénéficiaires de subventions votées à partir du 1er juillet pour des événements en 2020 pourront obtenir jusqu’à 50 % d’avances. Autre dispositif prévu par ce plan ambitieux: la création d’un fonds régional de prêt pour les structures culturelles. Des avances remboursables pourront être accordées à des structures de très petite taille ou récemment créées, jusqu’à présent exclues des aides existantes, notamment les prêts bancaires ou le Fonds national de solidarité.

Soutien aux festivals et aux salles de spectacles

Le Tremplin, à Beaumont, a vu sa programmation brutalement interrompue.

Les festivals, particulièrement touchés puisqu’un grand nombre se déroule au printemps ou en  été, vont bénéficier d’une enveloppe spécifique de 4 millions d’euros. Elle garantira une participation aux frais fixes des structures organisatrices et constituera une compensation aux pertes de recettes. 4 autres millions seront dédiés aux salles de spectacle, lieux d’exposition, compagnies, structures artistiques par le biais d’une subvention ou d’une aide exceptionnelle. Il s’agira à la fois de participer aux frais fixes des structures et de compenser les pertes dues à l’annulation de projets. Dans ce cas, le soutien de la Région pourra aller jusqu’à 10.000 euros.

Images et pages

Photo D.R.

Le cinéma ne sera pas oublié dans ce vaste plan de relance (ou de maintien) de l’activité culturelle. Une enveloppe spécifique sera ainsi consacrée à la création et au tournage d’œuvres dans la région ou encore de projets mettant en valeur le patrimoine matériel ou mémoriel local. D’autre part, un appel à projets est lancé pour soutenir les salles indépendantes. L’idée est d’organiser, entre le 1er septembre et le 31 octobre, des événements autour de films tournés dans la région. Au total, 4 millions d’euros seront injectés dans l’aide au cinéma.

Dernier secteur intéressé par le plan, celui du livre. Les librairies répondant à l’appel à projets de la Région, s’engageront à mettre en valeur éditeurs et auteurs régionaux, ainsi que le patrimoine ou la mémoire d’Auvergne-Rhône-Alpes durant une semaine au moment de la rentrée. Un million d’euros est prévu pour soutenir cette opération.

Destination culture

« Le monde de la culture participe très largement au rayonnement et à la réputation de nos territoires, j’ai ainsi souhaité que la Région soit le partenaire de premier plan de la survie de nos acteurs culturels » indique Laurent Wauquiez. La Région promet ainsi d’organiser, en sortie de crise, une vaste campagne de communication valorisant la « destination culture Auvergne-Rhône-Alpes » en lien avec le Comité Régional du Tourisme. « Nous ne voulons pas que la période actuelle laisse un désert culturel » soutiennent les responsables régionaux. Le plan est au moins un bon signe adressé à tous ceux qui, aujourd’hui, s’interrogent sur la possibilité d’un avenir.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite