Accueil » Vie publique » Etat de « catastrophe naturelle » pour 75 communes du département
Photo D.R.
Environnement Vie publique

Etat de “catastrophe naturelle” pour 75 communes du département

Suite à la sécheresse de l'été 2018, de nombreuses communes, dont Clermont, bénéficient de l'état de catastrophe naturelle suite à un arrêté publié le 9 août au Journal Officiel.

75 communes du département du Puy-de-Dôme bénéficient d’une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, suite à un arrêté interministériel. Celui-ci est paru au Journal Officiel du 9 août dernier et caractérise les « mouvements de terrains différentiels consécutifs à la sécheresse et la réhydratation des sols qui se sont produits du 1er juillet au 30 septembre 2018 ». Les assurés ont dix jours pour prendre contact avec leur compagnie d’assurance afin d’ouvrir leur droit à la garantie contre les effets des catastrophes naturelles. Dans ce cas, l’assureur doit verser les indemnités dans un délai de trois mois à la réception de la première estimation des dégâts ou de la date de parution du Journal Officiel.

Une liste conséquente

Parmi les communes concernées : Clermont-Ferrand, Le Cendre, Ceyrat, Chamalières, Châtel-Guyon, Cournon, Ennezat, Gerzat, Issoire, Lempdes, Les Martres-d’Artière, Les Martres-de-Veyre, Ménétrol, Mozac, Pérignat-les-Sarliève, Pont-du-Château, Riom, La Roche Blanche, Romagnat, Thiers, Vertaizon… De nombreuses communes rurales sont évidemment également concernées par l’arrêté.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite