Accueil » Histoire » Une exposition consacrée à Charles de Gaulle au musée de la Résistance
Buste de Charles de Gaulle / Photo 7 Jours à Clermont
Photo 7 Jours à Clermont
Histoire

Une exposition consacrée à Charles de Gaulle au musée de la Résistance

La nouvelle exposition temporaire présentée au musée de la Résistance de Chamalières est consacrée à Charles de Gaulle, en collaboration avec la Fondation de Gaulle dont le rôle est de transmettre son héritage intellectuel et culturel conformément au vœu qu’il avait exprimé après son départ du pouvoir.

La nouvelle exposition temporaire présentée actuellement au musée de la Résistance, de la Déportation et de l’Internement de Chamalières est consacrée à Charles de Gaulle. Prêt de la Fondation de GaulleCharles de Gaulle, 1890-1970 retrace, avec une approche pédagogique, les grandes phases de la vie du militaire, de l’homme d’état et de l’écrivain, tout en restituant le contexte international dans lequel elles s’inscrivent. Jeunesse, France libre, Ve République, indépendance nationale… le traitement des différents épisodes de sa vie, révèle une existence ponctuée d’engagements et de combats. Au travers de documents d’époque et d’éléments scénographiques, la vie du « Grand Charles » défile, laissant apparaître l’impact qu’il a eu sur la France, en particulier durant deux séquences majeures, la période de la Résistance avec l’appel du 18 juin et Mai 1968 avec le départ pour Baden-Baden.

Les images de deux passages de Charles de Gaulle à Clermont

En complément des éléments apportés par la Fondation Charles de Gaulle, le musée présente en complément, des objets, des documents originaux, des livres, des archives audios et un film documentaire consacrée aux deux passages du général à Clermont en 1945 et 1959.
En 1945, quelques semaines après la fin de la guerre, le de Gaulle invite le Sultan du Maroc, Mohammed Ben Youssef (futur Mohamed V), à visiter la France pour exprimer sa gratitude au peuple marocain. Les deux hommes arrivent à Clermont le 30 juin à priori par le train, et sont accueillis par le nouveau maire Gabriel Montpied et des milliers d’Auvergnats. Une prise d’armes à lieu Cours Sablon avant une visite de l’usine Michelin de Cataroux fortement endommagée par les forces alliées puis un passage à l’Université qui avait accueilli celle de Strasbourg. Les deux hommes filent ensuite à Issoire.
14 ans plus tard ce même Général de Gaulle fait un tour du Massif central de 3 jours dans sa DS découvrable : Aurillac, Saint-Flour, le Puy, Brioude, Issoire, et Clermont-Ferrand après une halte à Nébouzat. La foule est encore massivement présente lorsque le Général passe chez Michelin puis par la place de Jaude et la Préfecture. Dans le cortège officiel se trouve un trentenaire prometteur, secrétaire d’État aux finances, un certain Valery Giscard d’Estaing.

Conférences en lien avec l’exposition

Pour prolonger la visite de l’exposition, le musée de la Résistance propose une série de trois conférences qui apporteront un éclairage documenté sur différents thèmes :
De Gaulle et la résistance française, nouveaux regards nouveaux enjeux , mardi 19 mars à 18h par Olivier Wieviorka, historien spécialiste de la Seconde Guerre mondiale.
Et si le journal intime de Jean Moulin, c’était ses œuvres… ,  jeudi 11 avril à 18h30 par Bénédicte Vergez Chaignon, historienne spécialiste de la Seconde Guerre mondiale.
Résistance allemande au national-socialisme,  mardi 14 mai à 18h30 par Thierry Féral, germaniste et ex-directeur de la collection Allemagne aux éditions L’Harmattan – Paris.
Les conférences suivies de séances de dédicace avec vente des livres sur place, se dérouleront au Centre du Dr Courty, 2 avenue Bergougnan, à Chamalières. Entrée libre mais réservation obligatoire au 04 43 76 23 34.

Au micro de la BBC, en octobre 1941 à Londres.
Au micro de la BBC, en octobre 1941 à Londres Photo DR

Charles de Gaulle, 1890-1970,
Musée de la Résistance, de l’Internement et de la Déportation jusqu’au 31 août 2024, 7 place Beaulieu,  63400 Chamalières, ouvert du lundi au samedi de 13h à 18h00, fermé les jours fériés.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé