Accueil » Actualités » Chamalières : des dispositifs adaptés à la crise
L'Hôtel de ville de Chamalières- photo Ville de Chamalières.
Actualités Vie publique

Chamalières : des dispositifs adaptés à la crise

Au Carrefour Europe, une salle est mise à disposition des producteurs locaux et des commerçants non sédentaires. En cette période, la Ville de Chamalières veut aussi réactiver les comités de quartier. L'heure est à la solidarité...

Trois semaines de confinement, déjà. Un long bail marqué par une évolution des mesures prises au niveau national. Mais aussi la mise en place d’initiatives locales. C’est le cas à Chamalières où l’on a adapté un certain nombre de dispositifs au fur et à mesure de la crise.

La demande de dérogation à la fermeture de tous les marchés présentée par la ville de Chamalières a été rejetée. Aussi, la commune a-t-elle dû s’adapter. Le choix ? Mettre à disposition un local pour des producteurs locaux et des commerçants non sédentaires dans le cadre du partenariat entre la Ville et l’Association Commerces @ Chamalières. Ce qui fut donc fait, avec succès, à la salle L’Estampille du Carrefour Europe à partir de mercredi dernier. Dans le cadre de cette initiative, et pour la semaine actuelle, le local est utilisé mercredi, vendredi puis samedi matin par le primeur chamaliérois Laurent Courtadon. Jeudi matin, place sera laissée à un autre primeur, Joël Gagnadre, ainsi qu’à un éleveur de poulets. Un apiculteur accompagnera Laurent Courtadon, vendredi matin, et l’après-midi de ce même jour, l’Estampille accueillera un producteur de légumes bio, M.Gony.

Soutien à l’EHPAD Les Savarounes

La ville de Chamalières a également confirmé son soutien actif à l’EHPAD Les Savarounes, situé rue du Roc-Blanc. Des masques y ont été mis à disposition des agents et des plateaux et chariots fourin afin de permettre aux résidents de prendre leurs repas, sans risque, dans leurs chambres. Depuis peu, les cuisiniers de la Restauration scolaire de la ville viennent prêter main-forte à leurs collègues de l’EHPAD, plusieurs jours par semaine.

640 contrôles de police

« Plus que jamais en cette période, nous avons besoin de renforcer les liens de solidarité » estime le maire de la ville, Louis Giscard d’Estaing. C’est la raison pour laquelle Chantal Laval, adjointe à la démocratie de proximité, a été chargée de réactiver les comités de quartier. Le maire a pu s’entretenir avec différents membres de ces comités par le biais d’audio-conférences.

Si, globalement, les mesures de confinement sont bien respectées par la population, des contrôles sont menés régulièrement par la Police Nationale, aidée en la circonstance par la Police municipale. A Chamalières, 640 contrôles ont ainsi été réalisés depuis le début du confinement. Ils ont débouché sur trente verbalisations.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite