Accueil » Vie publique » ZFE comme Zone à Faibles Émissions
Panneau Zone à Faibles Emissions / Photo 7 Jours à Clermont
Panneau Zone à Faibles Emissions / Photo 7 Jours à Clermont
Vie publique

ZFE comme Zone à Faibles Émissions

Depuis le 1er juillet, la règlementation sur la Zone à Faibles Émissions s'applique à Clermont. Les véhicules professionnels les plus vieux et les plus polluants ne peuvent désormais plus y entrer.

Depuis le 1er juillet, la nouvelle règlementation ZFE, comme Zone à Faibles Émissions, est appliquée à Clermont dans la cadre de la réduction des émissions de CO2. Les Poids Lourds et Véhicules Utilitaires Légers de catégorie N sur la carte grise, c’est à dire non classés Crit’Air, ne peuvent plus entrer ou stationner dans cette zone qui correspond à un périmètre délimité par les boulevards Pourchon au nord, Berthelot à l’ouest, Jean-Jaurès-Cote-Blatin-Bingen au sud, Saint-Jean et Jouhaux à l’est.
Souvent considéré comme un épouvantail, la ZFE entre finalement en scène de manière très progressive et légère puisque la municipalité a fait le choix d’une réduction qui ne touche pour l’instant que des véhicules professionnels vieux de plus de trente ans. À peine 500 véhicules seraient concernés selon les services de la ville. L’interdiction sera élargie aux P.L et V.U.L Crit’Air 4 et 5, seulement en 2027 et pour l’instant aucun calendrier n’est annoncé pour les véhicules particuliers.

Penser à la vignette

Si la règlementation est désormais applicable, aucune sanction ne sera distribuée pendant un an. À partir du 1er juillet 2024, le tarif sera de 68 € pour les V.U.L. et 135 € pour les P.L. Afin d’aider les professionnels à renouveler leurs véhicules polluants, la prime gouvernementale peut être complétée par une aide supplémentaire pouvant atteindre 3 000 euros accordée par la Métropole.
Pour Clermont, la restriction ne s’applique donc qu’à très peu de véhicule. En revanche il devient obligatoire d’apposer une vignette Crit’Air sur tous les pare-brises. En effet, ne pas avoir de vignette classe automatiquement le véhicule dans la catégorie la plus polluante et le condamne finalement à ne plus entrer dans une Zone à Faibles Émissions à Clermont ou ailleurs puisque de nombreuses villes françaises de plus de 150 000 habitants ont également mis en place leurs zones (ou le feront règlementairement avant 2025).
Obtenir sa vignette Crit’Air nécessite une simple démarche sur le site web dédié du Gouvernement. Elle est envoyée par la poste et coûte 3,11 € + 0,61 € d’affranchissement, soit 3,72 € par véhicule.

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé