Accueil » Mardi » Tia & The Groove Box flanqués des Blues Brothers
The Blues Brothers, film de John Landis.
Culture Mardi

Tia & The Groove Box flanqués des Blues Brothers

Chapeaux, costumes, cravates, lunettes noirs et chaussettes blanches: les Blues Brothers feront leur apparition vers 22h. Mais sur la place de la Victoire, ils auront été précédés par Tia Gouttebel et Marc Glomeau.

Le mardi soir, la place de la Victoire se transforme en une vaste salle de cinéma en plein-air, le temps de l’été. Après Le Château ambulant de Hayao Miyazaki puis Ethernal sunshine of the spotless mind de Michel Gondry, le film The Blues Brothers, de John Landis (1980) viendra illuminer cette troisième soirée cinématographique des Contre-plongées de l’Été. Mais pour ce dernier jour de juillet (à moins qu’il ne faille parler de nuit), cinéma et musique feront bon ménage. Pour accompagner les fameux Blues Brothers, un concert de Tia & The Groove Box ouvrira en effet les hostilités.

A la source du blues

Tia Gouttebel- photo Roland Dumoulin.

On la connaît avec Hypnotic Wheels (trio), avec Her Band (quartet, quintet ou sextet), à la tête de Muddy Gurdy (avec des invités américains). Sur la place de la Victoire, Tia Gouttebel se produira en configuration The Groove Box. C’est à dire aux côtés du percussionniste Marc Glomeau (fondateur de  Black Chantilly). Prix Révélation lors du fameux Cognac Blues Passion 2012, Tia roule ainsi sa bosse musicale avec talent et virtuosité de grandes scènes en salles intimes. Sillonnant les routes d’Europe pour de nombreux concerts, Tia Gouttebel séjourne également régulièrement aux Etats-Unis, à la source du blues. Au mois de janvier dernier, répondant à l’invitation de Joe Louis Walker, elle a ainsi été l’une des têtes d’affiche du Mustique Island Blues Festival, aux côtés de Rick Estrin, Amar Sundy, Ian Siegal, Murali Coryell, Skip Martin (Kool and the Gang). Il y a quelques mois, Tia a sorti un nouvel album « Lil’Bird », disque inspiré, traversé par la noirceur des bayous et les brumes électriques. Elle y révèle ses talents de song writer.

Un classique

A sa sortie de prison, Jack Blues, accompagné par son frère Elwood, rend visite à l’orphelinat où ils ont grandi. La Mère supérieure leur apprend que l’établissement risque de fermer… Pour éviter cette fin, les deux frères (John Belushi et Dan Aykroyd), délinquants stoïques et flegmatiques, décident de reformer leur orchestre et de partir en tournée afin de réunir une « belle » somme…  The Blues Brothers,  comédie musicale de John Landis, truffée de péripéties et de courses-poursuite, est évidemment devenue culte… On s’y délecte des apparitions de figures majeures de la musique noire américaine comme James Brown, Aretha Franklin, Cab Calloway, John Lee Hooker. Un must!

Mardi 31 juillet sur la place de la Victoire à Clermont. A 20h, Tia & The Groove Box; à 22h, The Blues Brothers. Dans le cadre des Contre-plongées de l’Été.  

 

 

The Blues Brothers.

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite