Accueil » Patrimoine » Plus de 5 M€ attribués par l’État à l’UCA pour la rénovation énergétique
École de droit, bâtiment Mitterrand , Clermont / Photo Wikipédia
École de droit, bâtiment Mitterrand , Clermont / Photo Wikipédia
Patrimoine

Plus de 5 M€ attribués par l’État à l’UCA pour la rénovation énergétique

Plus de 5 millions d'euros ont été attribués par l'État à l'Université Clermont Auvergne pour la rénovation énergétique de ses bâtiments. Une très grande partie de l'enveloppe sera attribuée à la rénovation bâtiment de l'École de droit, boulevard Mitterrand.

L’État a lancé un plan d’investissement de plus de 80 millions d’euros déployé au bénéfice d’établissements
d’enseignement supérieur sur des projets de rénovation énergétique. L’Université Clermont Auvergne a répondu à l’appel à projet et a décroché une belle enveloppe de 5 375 000 €. Cela en fait le 5e plus gros montant sur les 62 établissements retenus. On peut se réjouir de voir l’UCA dans le Top 5, mais si l’état se montre assez généreux, c’est sans doute parce que le parc immobilier de l’Université est loin d’être exemplaire en matière de performance énergétique.
À l’automne 2022, alors que tout le monde parlait de plan de sobriété, le président Mathias Bernard rappelait que l’université qui gère 350 000 m² de bâtiment, dépense 6 à 7 millions d’euros en chauffage (pour un budget global de 300 millions), une somme difficile à réduire puisque les 19° sont péniblement atteints certains hivers, dans certains bâtiments qui sont de véritables passoires thermiques.

Le bâtiment Mitterrand de l’École de droit, grand bénéficiaire

La majeure partie de l’enveloppe va être consacrée à une opération d’ampleur visant le bâtiment Mitterrand de l’École de droit face au jardin Lecoq. L’édifice qui présente une belle facture architecturale est une œuvre dessinée dans les années 60 par l’architecte Eugène Beaudouin, une époque où les matériaux employés pour la construction, en particulier l’aluminium,  n’étaient pas très efficaces en matière d’isolation. Le chantier va s’étaler jusqu’à la rentrée 2027.
Il restera donc quelques miettes budgétaires au fond de l’enveloppe pour d’autres chantiers de plus petite envergure. 200 000 euros sont fléchés pour une rénovation énergétique du bâtiment Gergovia, lui aussi intéressant pour son architecture mais se transformant en glaciaire ou en four selon les saisons. L’éclairage à LED va faire son apparition à  la Maison des Sciences de l’Homme, dans les circulations du bâtiment Carnot et dans les trois amphithéâtres de Montluçon. Enfin 100 000 euros seront consacrés à la rénovation de la station de Besse avec remise en service de la micro-centrale hydro-électrique à visée pédagogique.

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé