Accueil » Patrimoine » Quand Stéphane Bern fait une halte au Musée de Gergovie
S. Bern au Musée de Gergovie / Photo Musée de Gergovie
Photo Musée de Gergovie
Histoire Mardi Patrimoine

Quand Stéphane Bern fait une halte au Musée de Gergovie

Dans le nouveau numéro de "Laissez-vous guider" diffusé en cette fin d'année sur France 2, Stéphane Bern et Lorànt Deutsch partent pour un voyage spatio-temporel au temps des Gaulois et des Romains. Ce voyage sera prolongé par un passage par le Musée de Gergovie où il sera question des secrets de l’exposition "Vercingétorix : un héros, cent visages ?".

A l’occasion des fêtes de fin d’année, Stéphane Bern et Lorànt Deutsch proposent une soirée spéciale en forme de voyage extraordinaire, un retour de plus de deux mille ans en arrière, au temps des Gaulois et des Romains. Dans le nouveau numéro de l’émission Laissez-vous guider-Au temps des Gallo-Romains présenté  sur France 2, les deux guides usent de fantaisie afin de faire ressurgir du passé des lieux spectaculaires, aujourd’hui disparus et s’invitent même dans une BD d’Astérix le gaulois. Le voyage emboîte les pas de Jules César, d’Auguste et bien évidemment de Vercingétorix. Le voyage passe donc par le sud de la Gaule, à Nîmes, Arles, au Pont du Gard, avant de remonter vers Lugdunum. L’émission est prolongée par le programme Dans les secrets de présenté par Stéphane Bern seul, tournée à Gergovie.

Dans les secrets de l’exposition Vercingétorix

Pour préparer la soirée, Stéphane Bern se devait de faire une halte en Auvergne, et bien évidemment se rendre sur le plateau de Gergovie. Il y a tourné une séquence intitulée Dans les secrets de l’exposition Vercingétorix. En s’appuyant sur la première exposition temporaire du musée Vercingétorix : un héros, cent visages ?, Bern et ses invités s’intéressent au légendaire chef arverne sur lequel subsiste encore une part de mystère. Qui était vraiment Vercingétorix ? Quelle stratégie lui permit de vaincre César à Gergovie ? Pourquoi a-t-il été sorti de l’oubli par Napoléon III ? La séquence auvergnate propose des réponses à ces questions,
lors d’une visite exceptionnelle du Musée de Gergovie, entrecoupée de reportages sur l’histoire de Vercingétorix, ses gloires et ses défaites.

A propos de l’exposition Vercingétorix : un héros, cent visages ?

Première exposition temporaire consacrée à Vercingétorix et présentée au Musée de Gergovie, Vercingétorix : un héros, cent visages ? traite de la représentation physique d’un personnage peu décrit. Jeune, au sortir de l’enfance ? Arborant moustaches et cheveux longs ? Aujourd’hui encore, nul ne peut se vanter de connaître l’aspect véritable de Vercingétorix. Toutefois, les travaux archéologiques récents, qui font évoluer les connaissances sur la classe aristocratique gauloise, permettent d’en proposer des représentations aujourd’hui plausibles. Si le nom de Vercingétorix apparaît dans le livre VII de La guerre des Gaules de César, celui-ci n’en donne pas de description physique alors qu’il est le seul auteur à l’avoir réellement côtoyé. Au cours des deux siècles suivants, des historiens ou chroniqueurs ont donné corps au personnage, participant davantage à la construction du mythe que Jules César lui-même. Au début du XIXe siècle, l’image du chef arverne est utilisée pour servir les objectifs de propagandes politiques et moraux de la société française au moment de la  construction de l’identité nationale.

Tournage Bern Gergovie_Photo Musée de Gergovie
Photo Musée de Gergovie

Dans les secrets de l’exposition Vercingétorix sera diffusée mardi 28 décembre 2021 à 23h20 sur France 2 à la suite de l’émission Laissez-vous guider – Au temps des Gallo-Romains présentée par le duo Bern-Deutsch.

L’exposition Vercingétorix : un héros, cent visages ? initialement programmée jusqu’au 02 janvier 2022, est prolongée jusqu’en mai 2022 au Musée de Gergovie.

Lire nos articles sur Vercingétorix :
Vercingétorix : le plus Français des Gaulois par Anne-Sophie Simonet
Vercingétorix au fil des pages à propos du livre d’Alain Deyber Vercingétorix, chef de Guerre
Pourquoi Vercingétorix a-t-il perdu la bataille d’Alésia ?
à propos du livre d’Alain Deyber et David Romeuf
Les derniers jours du siège d’Alésia

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite