Accueil » Environnement » Un plaidoyer photographique pour l’abeille
Photo Alain Benoît A la Guillaume.
Environnement Mercredi

Un plaidoyer photographique pour l’abeille

Apiculteur professionnel, Alain Benoît A la Guillaume a photographié les abeilles mélipones de Cuba et présente une exposition dans les locaux de Logidôme.

Le moins qu’on le peut dire est qu’elles ne vont pas très bien, à l’image d’ailleurs de tant d’autres espèces, bousculées quand elles ne sont pas anéanties par l’impact de la suprématie humaine. Mariette et Alain Benoît A la Guillaume en sont bien conscients. A Viscomtat, ils ont créé un “petit” paradis: La Cité de l’abeille. Dans la montagne thiernoise, ils vendent miel et autres gourmandises tirés de leur ruches. Ils proposent également des visites guidées, des expositions, des dégustations, des goûters…

Leur véritable passion ne s’arrête pas là: en effet, ils ont réalisé plusieurs expositions photographiques et ont édité un livre Dans l’intimité des abeilles, sorti en 2016 aux Editions Debaisieux. Lui, prend les photos pendant que son épouse écrit les textes.

A l’état sauvage

L’exposition Un baiser pour les abeilles de la terre est constituée de photos prises à Cuba, sur les abeilles mélipones. Ces abeilles endémiques présentent plusieurs particularités: elles n’ont pas de dard, bâtissent des pyramides et sont appelées “les abeilles aux yeux bleus”. A Cuba, elles vivent encore à l’état sauvage et le couple a eu l’opportunité de les observer dans leur habitat. L’exposition revient tout juste de Cuba où elle a été présentée à La Havane du 9 février au 2 mars.

Une exposition récompensée

D’autre part, Un baiser pour les abeilles de la terre a été sélectionnée pour participer à différents événements. Notamment le Festival international de la photo animalière et nature de Montier-en-Der en 2016. Ou encore le printemps de la photographie 2017, au cours duquel elle a obtenu le prix de la ville de Romorantin. Pour la première fois présentée à Clermont, cette exposition, qui ne manque pas d’esthétique et de poésie, constitue un véritable plaidoyer pour les abeilles en général.

Du 5 au 26 avril à Logidôme, 14 rue Buffon à Clermont (face à Polydôme). Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h15 et de 13h à 17h. 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite