Accueil » Sports » Le printemps rayonnant du sport auvergnat
Des hockeyeurs champion de France. Photo: Yannick Martin.
Sports Week-End

Le printemps rayonnant du sport auvergnat

C’est le printemps ! La période de l’année où poussent les premiers bourgeons et où le pollen aime à chatouiller les narines les plus sensibles… Mais pour les sportifs, le printemps est aussi synonyme de phases-finales ou de fin de saison sportive. Pour les clubs de Clermont et ses alentours, c’est avant tout une période passionnante et où tous les espoirs sont permis.
Maintien assuré pour le VBCC-photo Vincent Roche.

Ils en ont terminé avec leur saison

Si le printemps est annonciateur de rencontres décisives pour de prestigieux titres, ou plus simplement pour des promotions et relégations, trois de nos clubs en ont déjà terminé avec leur saison. Pour les filles du VBC-Chamalières, un maintien historique en Ligue A est venu sanctionner une saison qui doit encore faire grandir le club. Maintien en poche, l’UGS Riom-Cébazat peut aussi préparer le prochain exercice dans le calme et la sérénité en Nationale 3 de volley-ball. Du côté de la glace et des hockeyeurs du HCCA, c’est un titre de champion de France de D2 qui a récompensé une campagne remarquable. En triomphant de Courchevel-Méribel-Pralognan en finale, les Sangliers Arvernes d’Eric Sarliève ont dignement fêté leur trophée et l’accession en D1 dans leur patinoire de Clermont Métropole.

 

Encore quelques matchs à jouer, mais plus grand-chose à espérer

A.Schaefer le nouveau président avec O.Bianchi, maire de Clermont-Fd.

Avec le 19ebudget de Ligue 2 au moment du coup d’envoi de la saison, le maintien du Clermont-Foot 63 n’était pas une évidence. Pourtant, une fois encore, les joueurs de Pascal Gastien ont acquis le droit de revenir pour une 13esaison consécutive dans l’antichambre de l’élite dans la plus grande sérénité. Inscrits dans le rang des équipes n’ayant plus rien à gagner ni à perdre, les footballeurs peinent à retrouver la motivation et terminent leur saison en roue libre, direction le ventre mou du classement ! Pour Ahmet Schaefer, le travail commence dès maintenant dans l’optique de préparer la nouvelle saison à venir. Une saison que le club clermontois veut ambitieuse, avec une qualification en play-offs comme objectif avoué. Pour réussir dans son entreprise, le nouvel homme fort du football à Clermont va devoir bien gérer un mercato d’été qui s’annonce agité …

 

Des fins de saisons où tous les espoirs sont permis !

Le HBCAM 63 en course pour la montée. Photo: Vincent Roche

Au rugby, le printemps est annonciateur de phases-finales, et pour les joueurs de l’ASM-Clermont, tous les espoirs sont permis avec une finale européenne et une demi-finale de Top 14 à venir. En fédérale 2 et fédérale 3, Issoire, Clermont-Cournon et Riom abordent les matchs couperets avec des envies d’épopées et de montée à l’étage supérieur. Pour les filles de Romagnat, c’est un quart de finale compliqué qui s’annonce du côté de Bayonne. Autre club lancé dans un printemps déterminant, la JA.Vichy-Clermont va aborder les play-offs d’accession en Jeep-Elite dans une position idéale. Actuel dauphin de Roanne en saison régulière, les métropolitains devraient bénéficier de l’avantage du terrain pour tenter de franchir les tours comme on enfile les lancers francs. Enfin, impossible d’oublier la très belle première saison du HBCAM 63 en championnat de N1 féminine. Les filles de Vincent Salesse sont en tête de leur poule et vont tenter d’obtenir une montée inédite pour le handball auvergnat.

D’une manière générale, et sans pour autant tirer les premiers bilans des diverses saisons sportives, on constate que le sport clermontois est bien présent dans toutes les disciplines. Avec des enjeux sur tous les terrains, gymnases ou parquets, le public amateur de sport a fort à faire pour égayer un printemps où le soleil se fait encore quelque peu désirer …

 

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

1 Commentaire

Cliquez ici pour commenter

  • Il va falloir suivre attentivement l’intersaison. Tous les clubs montants (hockey, hand féminin et bascket -ces 2 derniers encore à confirmer sportivement-) auront-ils les moyens de leurs ambition? Les collectivités les soutiendront-ils suffisamment? Trouveront -ils joueur(euse)s et surtout partenaires pas trop omnubilés que par le rugby et le foot?
    Les titres et les promotions aux niveaux supérieur c’est beau mais là commence maintenant le plus dur; on entre dans un autre championnat, celui des dirigeants.

Sponsorisé

Les infos dans votre boite