Accueil » Culture » Deux fois rien mais il reste les émotions…
"Deux fois rien"- photo P.M. Hebert.
Culture Vendredi

Deux fois rien mais il reste les émotions…

La compagnie Comme Si mêle danse, mime et clown pour un spectacle plein de sensibilité... et d'actualité. Où il est question de deux clochards.

Ils ne font rien, ou presque rien. Deux clochards lassés, usés, déguenillés…Ils ne sont presque personne, “Deux fois rien”. Deux clowns qui créent le malaise entre la légèreté de l’enfant et le poids de la dureté du monde auquel ils se confrontent. Maladroits, lunatiques, naïfs et sans parole, ils ont la sensibilité et la gestuelle des personnages de cinéma muet, faisant aller et venir les spectateurs entre l’histoire en noir et blanc d’autrefois, et le drame d’aujourd’hui.Entre danse, mime et clown, la Compagnie Comme Si proposera instant burlesque où le mouvement fera récit, le geste sera mot et les émotions deviendront danse.

Le théâtre: un jeu permanent

Les membres fondateurs de la Compagnie Comme Si se sont rencontrés sur les bancs de l’Ecole Départementale de théâtre de Corbeil Essonne, avec pour centres d’intérêt le chant, la danse, le conte, le mime, la musique et la volonté de faire du théâtre, un jeu permanent. Ainsi est né Comme Si. “Le théâtre est une histoire de portes qui s’ouvrent et de transmission” affirment-ils. Aujourd’hui rejoints par de nouveaux comédiens,  ils souhaitent créer des passerelles entre les gens, les mots, les disciplines artistiques, les générations.

Vendredi 3 août à 18h à la Résidence Ophis, quartier des Charmettes à Riom. Dans le cadre des Rendez-vous du quartier d’Eclats de Fête.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite