Accueil » Actualités » Une vélorution face à l’insécurité dans la circulation
Au départ de la Vélorution du 24 juin
Photo 7 Jours à Clermont
Actualités Vie publique

Une vélorution face à l’insécurité dans la circulation

Une récente recrudescence d'accidents ayant fait des victimes chez les cycliste et les piétons dans l'agglomération de Clermont a poussé les associations d'usagers à organiser samedi prochain une "vélorution blanche".

Les statistiques du mois d’octobre sont accablantes en matière de sécurité pour les cyclistes mais aussi les piétons dans le grand Clermont. Entre le 14 et le 19 octobre, deux cyclistes ont perdu la vie et un policier de la brigade à vélo a été blessé. Du côté des piétons, la triste addition s’élève à un mort et deux blessés graves.  Si l’un des accidents est à mettre au compte d’un comportement que l’on peut qualifier “d’incivilité”, les autres sont clairement à mettre à l’actif de la problématique du partage de l’espace public entre les voitures et les autres usagers. Voilà de quoi remettre de l’eau au moulin du débat sur les 30 km/h.

Une vélorution samedi 30 octobre au départ des pistes Michelin

Compte-tenu de cette dramatique actualité, les associations cyclistes clermontoises, à savoir Vélocité63, le Collectif Vélorution Clermont, La Roue Tourne et Tous deux roues, organisent une nouvelle vélorution au départ du parking des Pistes Michelin. Le cortège se dirigera vers le centre ville de Clermont. Si cette manifestation dite “blanche” a été organisé en forme d’hommage pour les deux cyclistes tués, elle sera l’occasion de réclamer un tracé cyclable et piéton sécurisé d’urgence avenue Fernand Forest, où un des deux accidents a eu lieu. Les associations rappellent qu’elles avaient déjà donné l’alerte sur ce tronçon de route identifié comme dangereux. C’est en effet le seul axe direct permettant de relier le centre de Clermont au quartiers Nord. Toujours selon les associations “Il suffirait de quelques jours de travaux pour convertir deux voies générales en trottoir et piste cyclable”. Cette demande démontre l’urgence à mettre en place le schéma cyclable métropolitain qui a pris du retard en particulier à cause du Covid.

Un plan 0 mort de la circulation à l’horizon 2025

Les associations de cyclistes et d’usagers de transports publics se sont unies pour demander aux pouvoirs publics de mettre en place collectivement un plan 0 mort de la circulation à l’horizon 2025, comme cela a pu se faire à Lisbonne ou à Olso. Les associations pointent du doigt la responsabilité collective et évoquent la politique “du bâton et de la carotte”. Elles demandent à ce que la préfecture exerce le contrôle, et à la métropole (et les communes rattachées) d’envisager des aménagements urbains propices à la cohabitation des usagers. Ces même associations demandent également aux usagers des changer leurs manières de se déplacer pour une circulation moins dangereuse et plus respectueuse. Il est vrai que si l’on peut parfois accuser  certains automobilistes d’avoir une conduite inappropriée, on peut faire le même constat vis à vis de certains piétons ou cyclistes qui se soucient manifestement assez peu des règles du code de la route.

Vélorution : samedi 30 octobre 2021 à 14h au départ du PR, parking relais, des pistes Michelin.
plus d’info sur le site web de Vélocité63.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite