Accueil » Culture » Un nouveau chapitre musical pour l’Orchestre National d’Auvergne
La prochaine équipe artistique de l'Orchestre National d'Auvergne.
Actualités Culture

Un nouveau chapitre musical pour l’Orchestre National d’Auvergne

La saison prochaine, une nouvelle équipe artistique sera à la tête de l’ensemble. L’Autrichien Thomas Zehetmair sera le nouveau Chef principal, avec à ses côtés deux chefs associés : Christian Zacharias et Enrico Onofri.

A la tête de l’Orchestre National d’Auvergne depuis dix ans, Roberto Forés Veses s’apprête à laisser la main et se diriger vers de nouvelles aventures musicales. Ce qui ouvre, évidemment, un nouveau chapitre pour l’ensemble, basé à Clermont. En lieu et place du directeur musical espagnol, l’Orchestre National d’Auvergne annonce la mise en place d’une véritable équipe artistique, qui entrera en fonction pour le début de la prochaine saison. Thomas Zehetmair deviendra ainsi le chef principal, et sera entouré de deux chefs associés : Christian Zacharias et Enrico Onofri . L’équipe sera complétée par Christian Mason et Isabelle Aboulker, compositeurs en résidence. S’entourant de grandes figures du monde musical, à la fois solistes et chefs de renommée internationale, la formation entend recentrer son projet artistique autour d’une programmation allant du baroque au contemporain tout en privilégiant une vision chambriste de l’expression musicale.

Un mandat de trois ans

Thomas Zehetmair- photo Wolfgang Schmidt.

Chef d’orchestre, violoniste et chambriste autrichien, Thomas Zehetmair est chef principal de l’Orchestre de chambre de Stuttgart (Allemagne), du Mussikkolegium de Winthertur (Suisse), partenaire artistique du Saint Paul Chambrer Orchestra (USA) et chef honoraire du Northern Sinfonia. Présent sur les plus grandes scènes internationales, comme chef et soliste, sa carrière discographique est particulièrement riche. Son dernier enregistrement de six sonates et partitas pour violon de Bach a été choisi par le New York Times comme The 25 Best Music Tracks of 2019, il est l’enregistrement favori pour 2019 du magazine Die Zeit et vainqueur de l’Opus Klassik 2020 pour le meilleur enregistrement soliste. Le mandat de Thomas Zhermair comme chef principal de l’Orchestre National d’Auvergne court sur trois ans.

Organisation inédite

Les CV de Christian Zacharias et d’Enrico Onofri se révèlent également éloquents. Le premier est reconnu non seulement comme pianiste et chef de classe internationale mais aussi comme penseur musical. Cet Allemand a multiplié les concerts, les récompenses et les enregistrements. Le violoniste et chef d’orchestre italien Enrico Onofri est déjà un fidèle de l’Orchestre National d’Auvergne avec lequel il a partagé, en maintes occasions, sa passion pour le répertoire baroque et classique. Il est également chef principal de la Filarmonica Toscanini de Parme et chef principal de la Haydn Philarmonie d’Eisenstadt.  Roberto Forés Veses poursuivra évidemment ses fonctions à la tête de l’Orchestre National d’Auvergne jusqu’au mois de juin prochain et l’échéance d’une saison qui aura malheureusement été fortement impactée par la crise sanitaire et la mise sous cloche de l’expression artistique.

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite