Accueil » Vie publique » T2C : un réseau de substitution, le temps des travaux InspiRe
Bus T2C bld Mitterrand _ Photo 7 Jours à Clermont
Photo 7 Jours à Clermont
Vie publique

T2C : un réseau de substitution, le temps des travaux InspiRe

À partir du 28 août prochain, T2C va mettre en service un réseau de substitution. Objectif : maintenir le même niveau de service qu'actuellement durant les grands travaux d'InspiRe.

À Clermont, le réseau de transport en commun T2C est en pleine mutation. De nombreux chantiers, de voirie, trottoirs et abris bus se sont déroulés depuis le mois d’avril afin de créer un réseau de transition qui entre en service le lundi 28 août 2023. La création de ce réseau est rendu nécessaire par le début des grands chantiers liées au projet InspiRe qui va bouleverser la physionomie de la métropole mais aussi les habitudes des usagers à horizon 2025. Si, au final, ce sont moins de 30 quais sur 1000 qui sont concernés par ce nouveau réseau, ceux qui évoluent ou migrent sont souvent ceux qui accueillent un grand nombre de passagers. Certains d’entre-eux seront définitifs et intégrés au futur réseau du projet InspiRe, d’autres seront temporaires jusqu’ à 2025.

« On a été obligé de mettre en place un réseau de substitution »

« Il y a déjà beaucoup de travaux qui compliquent la circulation et donc l’exploitation du réseau » explique Blandine Galliot présidente de T2C. « On a été obligé de mettre en place ce que l’on appelle un réseau de substitution pour permettre aux usagers de continuer à se déplacer au plus proche de leurs déplacements actuels mais en tenant compte des endroits où la circulation devenait soit difficile, soit impossible. On est sur des points qui sont des « points centraux » puisqu’ils ne sont pas déconnectés des travaux du projet InspiRe et qu’ils ont vocation à être structurants. Ce sont quelques points majeurs du réseau qui sont concernés mais avec des changements qui doivent s’inscrire dans le temps, sur toute la phase travaux. L’offre qui sera proposée à partir du 28 août doit durer jusqu’à la mise en place du réseau définitif en fin d’année 2025. « 

Une nouvelle navette entre les Salins et la Place Royale

« L’idée est de pouvoir rester sur le niveau d’offre la plus proche possible de ce qui existait. Nous ne sommes pas dans la logique de réduire le nombre de courses. L’offre a été adaptée aux modifications d’itinéraires » reprend Blandine Galliot. « Les horaires vont peut-être changer un peu, parce des arrêts ou des itinéraires ont bougé, mais l’offre restera au même niveau. Il y a des secteurs qui ont évolué depuis avril mais les changements ont plutôt bien marché comme Carnot reporté sur Delille. Le secteur central va forcement être impacté avec l’arrêt de la desserte Ballainvilliers et son report sur le cours Sablon et le boulevard Gergovia. Le secteur central sera le plus impacté mais nous créons un nouveau service, une navette qui va relier Les Salins à la Place Royale pour permettre aux usager d’accéder au cœur de ville, sans utiliser forcement le tram ».

Découvrir les changements avant la rentrée

Les usagers peuvent d’ores et déjà découvrir le nouveau réseau avant sa mise en service le 28 août. Ils peuvent ainsi anticiper les changements et préparer leurs déplacements avant la rentré en utilisant un outil web spécifiquement créé. Cet outil est composé d’une carte interactive présentant le réseau qui va disparaître, sur laquelle on passe un curseur qui fait apparaître les changements du nouveau réseau. Une sorte de avant-après très efficace pour découvrir les évolutions. Il permet également de constater qu’une bonne partie du réseau n’est pas impacté par les travaux. L’outils sera mis à jour en permanence et les usagers pourront suivre les évolutions et savoir si elles ont un impact sur les trajets.

Découvrir le dispositif de communication adapté : cliquez ICI
Et toujours : le point sur les chantiers en cours sur le site C le Chantier

outils avant-après T2C

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

2 Commentaires

Cliquez ici pour commenter

  • Même niveau de service mon œil ! Les transports ne passent plus par Ballainvilliers, et la « navette de substitution » ne circule que de 11h à 18h30, avec un bus toutes les 20 minutes. Personnes âgées ou à mobilité réduite qui peuvent avoir du mal à rejoindre la butte (et oui, ça grimpe !) sont encore les grandes exclues de ce programme. Sans compter les gens – commerçants – qui travaillent en hyper centre et ne peuvent ni se contenter de ces horaires ni espérer recevoir encore visiteurs ou clients potentiels…

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé