Accueil » Chroniques » Maisons hasardeuses (2)
Photo D.R.
Chroniques

Maisons hasardeuses (2)

Celui qui habite dans un virage au bas d’une côte sait qu’une porte n’est jamais vraiment fermée et qu’on ne connaît pas toujours celui qui vient dîner le soir.

Accrochez à votre porte une pancarte « Attention, chien méchant », vous ferez plaisir à votre petit caniche qui a la trouille de son ombre.

Une porte condamnée peut-elle faire appel ?

Le vent est l’ami des isolés. Il secoue leur porte et leur donne l’illusion qu’on leur rend visite.

N’ouvrez jamais votre porte à un inconnu. Vous pourriez constater que vous le connaissez.

Ceux qui mettent des rideaux à leurs fenêtres sont souvent ceux qui ont le moins de chose à cacher.

Les doubles vitrages des fenêtres évitent aux automobilistes d’être gênés par les bruits de disputes venant de l’intérieur des immeubles.

Même si vous n’êtes entouré que de trois arbres, dites que vous habitez une maison forestière.

Il naquit, vécut et mourut dans la même maison, avec l’espoir de revenir la hanter comme fantôme.

C’était un spécialiste de l’immobilier. Il avait connu des tas de maisons : maisons de correction, maisons d’arrêt, maisons centrales.

Si vous vous sentez mal à l’aise dans votre maison, ce n’est pas forcément de la faute de votre maison.

Il est dommage qu’on détruise les échafaudages qui ont servi à construire une maison. Parfois ils étaient plus beaux que la maison.

Si vous voulez être prudent à l’extrême : construisez votre maison près d’un hôpital, d’une caserne de pompiers, et d’un cimetière.

Demain retrouvez la suite des Poussières volcaniques de Denis Langlois avec « Maisons hasardeuses 3 ».

À propos de l'auteur

Denis Langlois

Denis Langlois

Ancien avocat parisien spécialisé dans la défense des Droits de l'Homme. Écrivain, auteur d'une trentaine de livres dont "L'Affaire Seznec", "La Maison de Marie Belland" ou "La Politique expliquée aux enfants (et aux autres)". Écrit des aphorismes humoristiques qu'il a publié dans diverses revues, notamment "Fluide Glacial". Vit depuis une quinzaine d'années en Auvergne.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite