Accueil » Culture » « Les Automnales » hors des sentiers battus
Le Umlaut Big Band ouvrira la saison à Plauzat ©Nicolas Roger
Culture

« Les Automnales » hors des sentiers battus

La saison culturelle itinérante, initiée par le Conseil départemental, repart pour une nouvelle édition, à partir du 8 octobre. Une quarantaine de rendez-vous sont inscrits au programme.

Un festival d’automne, peut-être… Ou peut-être davantage une saison culturelle « éclatée », qui se répand aux quatre coins des horizons, quels que soient les horizons, les reliefs, l’habitat. Initiées par le Département, les Automnales jaillissent ainsi lorsque les feuilles tombent et se renouvellent depuis maintenant 25 ans. «Elles ont été créées pour amener la culture auprès de chacun, partout dans le Puy-de-Dôme. C’était une petite révolution que de dire « si vous ne venez pas à la culture, la culture viendra à vous », auourd’hui c’est une tradition attendue chaque année avec impatience par un public fidèle» assure Jean-Yves Gouttebel, le président du Conseil départemental.

Décentralisation culturelle

Les Automnales vont donc par monts et par vaux, là où existent des clochers, des cafés et des mairies. Elles sillonnent les campagnes et rejoignent aussi les zones péri-urbaines où se concentre la population. A leur façon, elles participent à l’aménagement du territoire et à une forme de décentralisation culturelle. Les communes candidates sont nombreuses pour accueillir l’un des spectacles proposés par le « catalogue ».  A tel point qu’une sélection s’établit chaque année afin de parvenir à une forme de rotation équitable entre les unes et les autres. Pour ce vingt cinquième anniversaire, 40 d’entre elles seront « servies ». Et l’on verra et entendra, pèle mèle, du théâtre, de la danse contemporaine, du cirque, des spectacles vivants, de la musique rock, du hip hop, du jazz, de la chanson française et même un BD concert…

Plauzat, point de départ

« Est ce que j’ai une gueule d’Arletty? » ©Olivier-Brajon.

C’est à Plauzat que cette saison itinérante s’ouvrira, mardi 8 octobre, avec le Umlaut Big Band formé de 14 musiciens de la nouvelle génération du jazz français. Ils redonneront vie à un répertoire issu des big bands américains et du swing européen. Deux jours plus tard, la 2Deuche accueillera l’Atelier Théâtre Actuel de Paris pour un spectacle virevoltant, plongeant dans la Belle Epoque et les Années Folles dans le sillage d’Arletty. Le premier volet des Automnales, représentant environ les trois quart de l’ensemble, se déroulera ainsi jusqu’au 28 novembre. Une deuxième partie, que l’on pourrait tout autant qualifier de « Printanières », aura lieu du 14 mars au 22 mai, pour une dizaine de spectacles.
Vollore-Ville, Manglieu, Saint-Amand-Roche-Savine, Maringues seront ainsi visités tout comme Orcines, Billom, Cournon , Pérignat-les-Sarliève. «Aucun territoire n’est hors de portée de la culture et c’est cela notre vraie réussite depuis 25 ans » assure Jean-Yves Gouttebel, à l’orée de cette nouvelle édition hors des sentiers battus.

Renseignements: du mardi au vendredi au 04-73-42-24-90; billetterie en ligne sur www.festival.puy-de-dome.fr

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite