Accueil » Culture » La culture devra encore attendre
Pour l'heure, les fauteuils vont rester vides- photo D.R.
Actualités Culture

La culture devra encore attendre

Les théâtres, cinémas et salles de spectacle ne rouvriront pas le 7 janvier. Pour les milieux culturels, 2021 commence comme 2020 s'est achevée.

Nouveau contre-temps. Ouverture repoussée. Nous ne retournerons pas au cinéma cette semaine, pas plus que nous ne nous rendrons au théâtre. Il faudra attendre encore pour assister à un concert. Prévue une première fois le 15 décembre, au lendemain du deuxième confinement, puis repoussée éventuellement au 7 janvier, la réouverture des salles de spectacle, des cinémas, des musées et autres lieux culturels va être une nouvelle fois retardée en raison de l’état sanitaire. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a confirmé sur TF1 que la reprise des activités « ne serait pas possible ».

Quid du festival du court-métrage ?

Dur, dur pour les milieux culturels qui ne savent plus sur quel pied danser. A la Comédie de Clermont, on s’était préparé pour cette nouvelle échéance. Une fois encore, il a fallu annuler. A la Coopérative de Mai, le concert de French Kiss, encore annoncé sur le site internet de la salle pour le 16 janvier, ne pourra pas être maintenu. Quant au festival international du court-métrage de Clermont, il devrait se dérouler en principe dans une version light du 29 janvier au 6 février, il est encore trop tôt pour savoir s’il pourra avoir lieu et dans quelles conditions. Mais l’on imagine assez bien l’inquiétude de l’équipe de Sauve Qui Peut le Court Métrage, plongée dans l’incertitude à trois semaines maintenant du rendez-vous phare de l’année culturelle clermontoise.

Pas de décision avant la mi-janvier

Tandis que quinze départements français ont vu leur couvre-feu avancée à 18h et que l’exécutif semble empêtré dans le processus de vaccination, on voit mal les autorités lâcher la bride dans les jours qui viennent. « Il faut d’abord voir quels sont les effets des fêtes de fin d’année sur l’épidémie, si le nombre de cas s’envole de nouveau ou pas. Rien ne devrait être annoncé avant la mi-janvier, au mieux » a expliqué un proche d’Emmanuel Macron. Dans les salles de cinéma, où l’on espère désormais une reprise pour les prochaines vacances de février, dans le meilleur des cas, l’heure est aussi au compte. Selon le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), les chiffres de fréquentation ont baissé de 70% en 2020. Et ça n’est pas le début de l’année 2021 qui va venir redresser la barre.

 

 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite