Accueil » Actualités » Jazz en Tête 2019 : Esprit de Roy
Diane Reeves invitée de la 32ème édition de Jazz en Tête
Diane Reeves la star de Jazz en Tête 2019 / photo J. Madison
Actualités Culture

Jazz en Tête 2019 : Esprit de Roy

Important rendez-vous d’automne pour la culture Clermontoise, le festival Jazz en Tête, débute ce lundi 21 octobre pour sa 32ème édition. Sa programmation reprend un modèle immuable depuis 1988 qui permet la rencontre de musiciens de toutes les générations.

Certains amateurs de jazz ont en tête cette soirée d’anthologie de l’année 1991 durant laquelle ils ont découvert Roy Hargrove (lire notre article du 3 novembre 2018). Presque un an après sa disparition, l’esprit du trompettiste flottera dans les murs d’une Maison de la Culture retrouvée*. Roy Hargrove était tout jeune lorsqu’il s’est produit la première fois en Auvergne comme les nombreux musiciens que Xavier Felgeyrolles, directeur artistique, a su dénicher et inviter avant tous les autres festivals. Il est passé plusieurs fois par la suite avec, à ses côtés, de nombreux et excellents musiciens à l’image de Ed Cherry dont la guitare donnait le tempo dans le fantastique big band cubain El Crisol et qui sera présent avec son trio pour la soirée inaugurale de cette 32ème édition. L’esprit sera encore là pour le dernier concert lorsque le public découvrira la pépite de 20 ans Giveton Gelin que Roy avait en quelque sorte adoubé dans le monde des trompettistes.
Toute l’histoire de jazz en tête est ainsi construite, les plus jeunes se révèlent et « prennent le témoin » tendu par les anciens ou laissé par les disparus.

A propos de disparition donc de célébration, on fête cette année le centenaire de la naissance d’Art Blakey l’immense batteur qui a été un des premiers à favoriser la transmission avec son fameux orchestre les Jazz Messengers. 35 années durant cette formation a offert à de nombreux musiciens une belle rampe de lancement. Le Messenger Legacy invité en fin en semaine fêtera ce centenaire sous la baguette de Ralph Peterson, lui-même parrainé par le grand Art à 21 ans.

3 chanteuses au programme

On connait l’attachement du public de Jazz et Tête pour le jazz vocal féminin. Cette année celui-ci est vraiment gâté avec trois propositions. La dynamique Jazzmeia Horn, américaine d’origine africaine, fera une démonstration de sa parfaite maîtrise du chant et du scat (voir et écouter vidéo ci-dessous), Cyrille Aimée viendra défendre les couleurs de la France, elle qui s’est parfaitement intégrée dans le milieu newyorkais et enfin la « Star » Diane Reeves dont le prénom a su trouver sa place aux côtés des Ella, Sarah, Dinah retrouvera la scène de la Maison de la Culture, 24 ans après son premier passage.
Cette 32ème sera également l’occasion de belles découvertes et d’une plongée dans le jazz actuel. Iray Trio, Black Art Jazz Collective, Richie Goods et Delvon Lamarr complètent cette programmation et apportent la preuve que le jazz est, et reste, une musique vivante, intégrée à son époque. Jazz en Tête revient chaque année depuis 3 décennies pour le prouver.

*L’édition 2018 a eu lieu à l’Opéra en raison des travaux du nouveau bâtiment de la Comédie

Jazz en Tête : Du 21 au 26 octobre 2019, Maison de la culture de Clermont
Programmation et infos pratiques sur le site web de Jazz en Tête

Actualités Culture
Carte

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite