Accueil » Sports » Grégory Gonzalvo : « l’équipe réserve ASM-Romagnat est extraordinaire »
ASM Romagnat équipe réserve / Photo P. Thivat
Photo P. Thivat
Sports

Grégory Gonzalvo : « l’équipe réserve ASM-Romagnat est extraordinaire »

Il n’y a pas que l’équipe de l’Élite de l’ASM Romagnat Rugby Féminin qui disputera une demi-finale le premier week-end de juin. En effet les filles de la réserve elles aussi ont obtenu brillamment leur ticket pour les phases finales. Le coach Grégory Gonzalvo nous livre ses explications.

7 Jours à Clermont : Gregory, peux-tu revenir sur cette victoire qualificative (24/0) obtenue récemment par l’équipe réserve ASM-Romagnat en terre bordelaise ?
Grégory Gonzalvo : Nous avons eu une grosse conquête aussi bien en mêlée qu’en touche où nous avons su les contrer. Défensivement, nous les avons étouffées en ciblant leur numéro 13, véritable plaque tournante de leur jeu. Tout cela était identifié lors de la préparation de cette rencontre. Nous savons su aussi imposer notre jeu et notre rythme également. Nous n’avons encaissé aucun point et nous avons résisté à leur densité physique. Nous avons mis pas mal de vitesse dans notre jeu offensif en amenant de l’incertitude dans la défense adverse.

7JàC : Vous visiez la qualification en début de saison ?
G. G : Honnêtement, c’est la cerise sur le gâteau et cela vient récompenser l’investissement de tout un groupe. L’objectif est sorti à mi-saison quand on a fini premier de notre poule de la première phase. Notre travail en premier lieu est de continuer à développer notre formation en lien avec le staff de l’Élite. Par la suite, nous avons cru en nos chances et sommes récompensés aujourd’hui.

« Tout le monde travaille main dans la main »

7JàC : Justement, peux-tu nous parler un peu de ce groupe ?
G. G : Ce groupe est totalement hétéroclite et c’est ce qui fait sa force. Nous avons des jeunes qui montent de cadettes
et qui avaient besoin de s’approprier ce jeu senior, qui rentre totalement dans ce projet de formation. Nous avons aussi des
joueuses expérimentées qui s’entraînent avec le groupe Élite et d’autre filles habituées aux joutes de ce championnat des réserves. Tout le monde travaille main dans la main autour d’un projet commun avec un état d’esprit irréprochable. Le travail, la communication s’articulent bien avec Fabrice Ribeyrolles et Vincent Fargeas, des personnes très humbles.

« Important de bien rentrer dans le match »

7 Jours à Clermont : À titre personnel, cette première saison à l’ASM Romagnat Rugby Féminin est-elle une belle réussite ?
Grégory Gonzalvo : Oui, tout à fait, je prends beaucoup de plaisir à entraîner ce groupe. Et c’est aussi beaucoup de travail derrière pour les filles surtout, qui doivent lier, travail, études et rugby la semaine et le week-end. C’est le travail de tout un groupe, il ne faut pas l’oublier. Travailler avec assiduité et rigueur n’empêche pas de prendre du plaisir et de s’amuser. Il est important dans tout cela de connaître ses limites.

7JàC : Pour conclure l’équipe réserve ASM-Romagnat va rencontrer Blagnac en demi-finale, que connais-tu de cette équipe ?
G. G : Nous nous attendons à un match plein face à une équipe qui est très joueuse avec une bonne relation avants, trois-quarts et qui est dans le même style que nous. Il faudra bien tenir le ballon, être efficaces aussi bien offensivement que défensivement. Le temps de jeu effectif risque d’être très élevé avec deux équipes qui jouent à la main et qui déplacent le ballon. Il sera important de vite rentrer dans le match et donc faire preuve de beaucoup d’exigences. Cela signifie qu’il faudra monter le curseur à tous les niveaux.

À propos de l'auteur

Philippe Thivat

Philippe Thivat, est correspondant d’un hebdomadaire dans l’Allier et intervenant auprès de l’ASM Romagnat rugby féminin en tant que rédacteur journaliste sportif. Il est également engagé dans le rugby citoyen qui œuvre grâce à ce sport à l’intégration des personnes handicapées et de personnes migrantes.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé