Accueil » Culture » « Évocation des savants d’autrefois » d’Yves Brayer pour deux années au MARQ
"Evocation des savants d'autrefois"- Yves Brayer -Yves Brayer / photo Christophe Laurent
Photo Christophe Laurent
Culture

« Évocation des savants d’autrefois » d’Yves Brayer pour deux années au MARQ

Oublié de nombreuses années à l'UCA, le tableau monumental "Évocation des savants d’autrefois" d'Yves Brayer a été retrouvé en 2018 et restauré. Il est exposé au MARQ pour deux années avant de retrouver les murs de l'école de Droit.

5 mètres de large, 3 mètres de haut, les dimensions d’Évocation des savants d’autrefois sont quelque peu hors norme. C’est pour décorer la Faculté des Sciences et des Lettres de Clermont-Ferrand, que l’État a commandé ce tableau en 1937 à Yves Brayer qu’il ne faut confondre avec son frère Alain Brayer qui fut le professeur de nombreux élèves de l’école des Beaux-Arts de Clermont. A cette  époque, le gouvernement du Front Populaire souhaitait soutenir la création en consacrant 1,5 % des crédits alloués pour la construction des établissements d’enseignement supérieur et d’enseignement technique à des travaux artistiques. Le tableau est caractéristique de l’image de la modernité heureuse et optimiste telle qu’on la fantasmait dans les années 30. Elle foisonne de portraits symboliques et d’allégories, portés par les savoirs et les recherches scientifiques, l’industrie et le développement touristique. Le temps passa à l’Université et ce tableau, pourtant de bonne taille, disparu au grès des évolutions du bâtiment et tomba dans l’oubli. En 2018 il fut redécouvert à l’occasion de travaux sur le site historique de l’avenue Carnot.

Trois ans de restauration, deux ans au MARQ

Suite à la redécouverte du tableau, trois ans ont été nécessaires pour le déposer, le restaurer puis le tendre sur un nouveau châssis. Cette restauration a été pilotée par l’Université Clermont Auvergne. Les différentes étapes ont été suivies et documentées via l’atelier multimédia du Service Université Culture. Avec l’accord du Centre national d’art contemporain, Évocation des savants d’autrefois vient d’être installé pour deux années dans  l’espace détente de l’atrium du Musée d’Art Roger Quilliot. En 2024, le tableau sera « restitué »  l’Université Clermont Auvergne et prendra place dans la Salle des Actes de l’École de Droit.

Évocation des savants d’autrefois, Yves Brayer, 1938, huile sur toile. Dépôt du CNAP au Rectorat de l’Académie de Clermont-Ferrand, prêt au MARQ, Clermont Auvergne Métropole, jusqu’à fin 2023

 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé